Toute l'actualité de spawn, comics, wallpapers, figurines,...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Sam 25 Oct 2008 - 13:08

A part que les sollicitations Image pour janvier 2009 ont été faites il y a quelques jours... et qu'il y a seulement le nouvel épisode de la série Spawn comme titre spawnesque ce mois-ci - voir topic 'Pour patienter'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mino
Sergent
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 36
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Sam 25 Oct 2008 - 20:32

je ne crois pas avoir dit le contraire mais bon...
et puis si on pouvait se fier aux solicitations de TMP ça se saurait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Lun 27 Oct 2008 - 13:15

Ben je réagissais tout simplement à ça, mino :

mino a écrit:
Et puis si ça pouvait être janvier on s'en porterait pas plus mal hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Mar 29 Juin 2010 - 0:42

Puisque c'est ici qu'on avait commencé à parler de ce sujet, c'est ici que je vais continuer. Je vous livre donc ma review, garantie avec 100 % de gros bouts de spoiler dedans, pour tous ceux qui n'ont pas envie d'attendre des mois avant de lire cette histoire fort sympathique.




"SAM & TWITCH : THE WRITER" # 1 of 4 ("INCIPIT IN MEDIAS RES" ... c'est du latin, et j'avoue mon incompétence pour la traducTION de cette langue)

Scénario : Luca Blengino
Dessins : Luca Erbetta
Encrage : Fabio Bono
Couleurs : Filippo Rizzu

22 pages, en couleur.

Résumé :

ATTENTION SPOILER !
Tout commence par des mots, écrit sur un corps (sur la couverture), sur un banc, sur le cadavre d'un chien écorché ... des mots que voit un homme immobile ... des mots qui changent ... et nous sommes le 01er Janvier. Cet homme doit faire quelque chose, pour éviter que la mort de quelqu'un qui lui était très proche ait servie à quelque chose.

Quinze jours plus tard, nous trouvons Sam Burke, au téléphone avec le Docteur Charlotte Garland (que nous rencontrerons quelques pages plus loin) avec qui il a des relaTIONs pour le moins houleuses. Il est sur un lieu d'enquête, dans un abbatoir, et durant son investigaTION, distrait par son coup de fil, il ne voit pas arriver son aggresseur qui lui plante un coup de hachoir dans le bras avant de l'enfermer, blessé, dans une chambre froide.

Flashback ! On se retrouve quatorze heures avant ces derniers faits. Sam & Twitch enquêtent sur la mort d'un type dont le corps est recouvert d'inscripTIONs. Un gars qui ne parle visiblement qu'une langue asiatique (difficille de savoir si c'est du chinois, du japonais ou encore du coréens ...) essaie d'entrer en contact avec Burke pour lui dire quelque chose, mais n'arrive pas à se faire comprendre. L'enquête préliminaire indique que le cadavre serait un traffiquant de drogue, Porto-Ricain et travaillait dans un magasin de jouets.

Twitch commence donc ses recherches du côté du magasin de jouets ... où le patron noie le poisson. Il y rencontre un personnage étrange qui s'évapore aussi vite qu'il est apparu ... sans faire un bruit, ainsi que Jacob Marley, un type qui bosse dans l'inserTION sociale des étrangers et qui a cotoyé la victime.

De son côté, Sam tente un interrogatoire de l'asiatique qui a voulu entrer en contact avec lui ... avant d'être convoqué par son superieur hiérarchique qui lui présente ... le Docteur Charlotte Garland, qu'elle assigne comme conseillère sur cette enquête malgré les réticences de Sam Burke.

A la page 16, on voit un clin d'oeil sympa : Il y a une affichette au commissariat où il est écrit "Wanted Thierry Mornet".

Pendant ce temps, le témoin asiatique de Sam a disparu, en laissant un portrait dessiné avec des idéogrammes.
Le Docteur Garland (qui visiblement en sait plus que ce qu'elle en racconte) a déjà surnommé le tueur "L'Ecrivain".
... et Twitch a entendu parler des "écritures" par Jacob Marley, qui lui a conseillé d'aller voir le Père Bradbury pour en apprendre plus sur elles, avant que les choses n'empirent.

Dehors, une tempête de neige fait rage ... mais cela n'empêche pas Sam, Twitch et Charlotte de sortir enquêter. Selon cette dernière, le mauvais temps joue en leur faveur, car l'assassin ne devrait pas frapper de nouveau tant qu'il fait ce type de temps ... c'est scientifiquement prouvé !
FIN DU SPOILER !

Mon Avis :
Voilà ... voilà ... Une bien bonne histoire qui part fort ... et des dessins MA-GNI-FI-QUES, soulignés par un encrage sans défaut et des couleurs superbement adaptées à ce type d'histoire.

Bref, pour ma part, c'est que du bon pour ce premier numéro !!!

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par gng_nation le Ven 2 Juil 2010 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Mar 29 Juin 2010 - 18:17

On enchaine sur le deuxième numéro :



"SAM & TWITCH : THE WRITER" # 2 of 4 ("BLUE SNOW")

Scénario : Luca Blengino
Dessins : Luca Erbetta
Encrage : Fabio Bono
Couleurs : Filippo Rizzu

22 pages, en couleur.

Résumé :

ATTENTION SPOILER !
Une femme du nom de Violet laisse Francis, son amant, au lit, malgré les protestaTIONs de ce dernier, pour aller rejoindre Rose ,une amie à elle. Elle a fait un rêve où il arrivait quelque chose à Rose et doit aller la trouver.

Pendant ce temps Sam et Charlotte discutent dans un café. Elle lui apprend, qu'au début du siècle, il y a eu une affaire avec une femme couverte d'écritures, dont le corps poignardé, avait été retrouvé dans une pièce fermée à clé de l'intérieur ...
Twitch débarque et leur apprend qu'un nouveau corps a été trouvé. C'est le corps d'une prostituée nommée ... Rose. Violet arrive et découvre que son amie est morte.

Le trio décide d'aller voir Ralph Woodwin, un boucher dont un des hommes du Père Bradbury leur a parlé car Ramon y avait travaillé ...

FLASHBACK !
24 heures plus tôt, le 14 janvier, le trio de choc rencontre le Père Bradbury qui leur explique que l ephénomène a commencé il y a plus d'un an et s'est répandu petit à petit. Des écritures ont commencé à fleurir, sur les vitres, les volets, les bancs, les murs ... Mais ce n'était pas comme des graffitis habituels. C'était cohérent ! cela voulait tenter de dire quelque chose ...
Il semblerait que la première victime, Ramon, soit mêlé de près ou de loin à un traffic de drogue, qui passerait par une boucherie ...

Retour au 15 janvier 14h15 ...
Les deux victimes ont bien été tuées avec la même arme, très tranchante, très éffilée, et la poudre trouvée chez Ramon est une cocaïne très pure ... aussi rare que du plutonium !!!
De plus, un cheveu appartenant à une perruque a été trouvé sur le corps de Rose, mais pas de perruque dans son comaping car ...

De leur côté, Sam et Charlotte rendent visite à Woodwin, avec qui la conversaTION ets plutôt musclée ... pour ne pas dire "à couteau tirée". Le boucher manque de respect à Charlotte. Cette dernière lui crache au visage. Aidé par deux hommes de main, il leur conseille de sortir du magasin puisqu'ils n'ont pas de mandat.

18h50 : La nuit tombe et il continue à neiger. Sam & Charlotte sont rpis en filature par un des hommes de main. Ce dernier, après s'être fait repéré échange même des coups de feu avec eux. Sam le prend en chasse, et, pour le retrouver, retourne à la boucherie.

19h25 : Charlotte arrive enfin à joindre Sam (le téléphone de Twitch a des soucis de connexion probablement dûs à la neige). Nous assistons, du côté de Charlotte cette fois, à la conversaTIOn que Sam a avec elle au début du # 1.

19h50 : Sam est enfermé dans une chambre froide ... après avoir pris un coup de hachoir dans le bras gauche ...
Son aggresseur s'en va, sans finir le travail ...
FIN DU SPOILER !

Mon Avis :
J'aime les récits qui ne se passent pas dans l'ordre chronologique ... comme c'était le cas en V.O. dans le premier arc de "Sam & Twitch : CaseFiles" ou encore dans des films comme "Pulp FicTION". Donc, là, je suis comblé !!!
On voit la même scène, vécu par des personnages différents, et j'adore aussi ces effets de style.
Donc, je suis COM-BLé pour le moment !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par gng_nation le Ven 2 Juil 2010 - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
iSpawn
Légionnaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 309
Age : 29
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Mar 29 Juin 2010 - 22:59

Merci pour ces review gng_nation!
J'ai lu celle pour le premier, je n'ai pas pu m'en empêcher. Mais j'ai hâte de le découvrir maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Ven 2 Juil 2010 - 15:37

En avant pour la review du troisième opus de cette eXXXcellente histoire :




"SAM & TWITCH : THE WRITER" # 3 of 4 ("The Secret Inheritance Of Francis Merril")

Scénario : Luca Blengino
Dessins : Luca Erbetta
Encrage : Fabio Bono
Couleurs : Filippo Rizzu

22 pages, en couleur.

Résumé :

ATTENTION SPOILER !
16 janvier : Francis, l'amant de Violet écoute son répondeur. Il n'y a que des sales nouvelles ... du genre de celles qu'on a jamais envie d'entendre. Violet, après avoir vue Rose à la morgue voudrait voir Francis ... mais ce dernier ne l'a pas rappelé. Elle n'est vraiment pas contente et le lui fait savoir en des termes "colorés".

FLASHBACK : Retour au 15 Janvier 20h20 :
Une escouade de policiers, qui sont accompagnés par Twitch, débarque à la boucherie de Woodwin et trouve son cadavre, recouvert d'inscripTIONs et suspendu à un crachet de boucher.
L'homme qui avait tiré sur Sam dans la rue, quand à lui, est menotté et inconscient.
Sam est transporté à l'hôpital Saint Luc.

16 Janvier, 9h50 :
Sam est dans un sale état ... mais toujours de mauvaise humeur ... comme d'hab'. Twitch remarque que généralement, c'est lui qui finit dans cet état et qu'il se sent bizarre du fait de l'inversion des rôles.
Vu l'état de Sam, Twitch et Charlotte ne peuvent pas rester à son chevet tous les deux. Charlotte propose donc à Twitch de continuer ses investigaTIONs pendant qu'elle travaillera sur l'enquête au chevet de Sam.

Sam demande à Garland de lui rendre service. Il s'agit de lui rapporter : Une cloppe, un sandwich Mexicain bien arrosé de sauce piquante et de fromage fondu, et deux ... euh, non ... quatre bière pour faire passer le tout.
Il explique qu'il doit sortir de là car il a vu le tueur ... certe l'espace d'une courte seconde, mai sil l'a vu !

10h15 : Charlotte Garland explique à Sam l'importantce de la graphologie. Grâce à cette science, elle prétend pouvoir définir un profil psychologique du tueur. Elle dit "lire entre les lignes" (j'aime bien cette expression utilisée à cet escient) et affirme connaître le nombre de rapports sexuels mensuels d'une personne en regardant comment elle écrit la lettre "G".

20h05 :
Francis et Violet se retrouvent. S'en suit une explicaTION sur les relaTIONs qu'ils entretiennent avec Rose. Rose était amoureuse de Francis. Il lui vait promis de payer ses dettes et de se marier avec elle ... puis avait fini au lit avec Violet. Cette dernière l'avait alors écarté de Rose petit à petit ...
Rose est choquée par cette histoire d' "écrivain" qui racconte son histoire sur le cadavre de ses victimes.
Francis lui explique qu'il a été éditeur de livres durant plus de 10 ans et qu'il a toujours vu des loosers se prendre pour le prochain Pulitzer en prétendant qu'écrire aidé à se sentir mieux soit même, ou qu'écrire était une irrésistible pulsion, ou encore qu'écrier était un "mission", ce pour quoi nous étions fait ... Chaque écrivain veut devenir célèbre, égoïstement, en écrivant. Ils n'y a aucun partage ... juste une recherche de la consécraTION liée à la célébrité.
Donc, pour lui, voir un malade agir ainsi ne le choque pas outre mesure. C'est un "écrivain", qui veut faire parler de lui.
Il propose à Violet de rentrer chez lui pour lui montrer quelque chose d'important.

14h25 : Twitch discute avec le Père Bradbury. Il avoue ne pas être attristé par la mort de Woodwin, car il a vu tellement de gamins mourir à cause de la dope qu'il leur vendait.
La discussion dérive ensuite sur Ramon puis sur les écritures retrouvées sur le mur. Twitch avoue que tout cela fait partie de ce que la presse appelle l'histoire de "Mary H." Tout a été écrit par la même personne.
Selon le Père, si la presse publie l'histoire, il est possible que l'assassin arrête ses meurtres ... mais cela n'aidera pas pour autant à le retrouver.

15h40 : Francis montre à Violet qu'il a reçu, il y a quelques mois une nouvelle d'un certain A.C.S. Arthur Conan Simenon, une nouevlle intitulée "L'Affaire Mary H.". Cette nouvelle était manuscrite, peu professionnelle et avec un pseudonyme d'auteur vraiment craignos ... Du coup, il l'avait écarté ...
Mais en lisant les journaux du matin, en voyant les photos où il été gravé dans les chairs A.C.S. il a fait le lien ...
Violet veut immédiatement appeler la police, mais Francis s'y oppose. Il ne veut pas que cette histoire soit publiée, ni que quelqu'un à HollyWood en achète les droits pour en faire un film. Ce qu'il veut, c'est venger Rose et faire en sorte qu'on oubli l' "écrivain" et son histoire. c'est la pire des choses qui pourrait arriver à cet individu.
Le manuscrit semble être un roiginal et peut-être même la seule copie existante de cette histoire.
Sur l'envellope contenant le manuscrit, il y a une adresse de réexpédiTION. Francis et Violet sont donc les deux seuls à savoir où l'assassin réside à New-York. Ils décident de lui rendre visite et mettent le feu au manuscrit.

16h55 : Twitch lit le texte sur le mur. Il est abordé par une femme qui se nomme Ally Robertson. Comme avec tous les autres témoins du coin, il a l'impression qu'on ne lui racconte pas toute la vérité, qu'on lui cache des trucs. Il lui semble que les liens entre le Père Bardbury, Ramon, Woodwin, Jacob ... ne sont pas tous clairs. A demi mot, Ally laisse entendre que l'acTION sociale profite de la détresse des personnes dont elle s'occupe pour leur faire faire des trucs illégaux ... mais, TO-TA-LE-MENT allumée, elle pense aussi que les deux affaires ne sont pas liées et que l' "écrivain" est un Ange Exterminateur descendu sur Terre pour punir les pêcheurs.

Twitch se précipite chez Jacob. Ce dernier le blesse d'ue balle dans le bras, mais Twitch, malgré sa blessure arrive à l'arrêter ... Mais, Jacob n'est qu'un trafficant de drogue, il n'est pas l' "écrivain" ...

17 Janvier 7h45 :
Francis se rend chez le présumé tueur et le menace de son arme. Il vide son sac, avec sarcasmes, lorsqu'il entend un bruit provenant de la pièce d'à côté. S'en approchant, il découvre quelqu'un ficelé à un lit ... et prend un coup de couteau dans la main qui lui fait lâcher son arme.
FIN DU SPOILER !

Mon Avis :
Evidemment : Vivement la lecture de la fin !
Personnellement, je me régale avec ces histoires de Sam & Twitch. A quand une on-going qui tienne ???

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Lun 5 Juil 2010 - 13:47

On fini rapidement la lecture de cet eXXXcellent arc avec la lecture de ce quatrième tome.



"SAM & TWITCH : THE WRITER" # 4 of 4 ("The Last Chapter")

Scénario : Luca Blengino
Dessins : Luca Erbetta
Encrage : Fabio Bono
Couleurs : Filippo Rizzu

22 pages, en couleur.

Résumé :

ATTENTION SPOILER !

17 Janvier - 5h15 :
Charlotte, malgré la posiTION inconfortable dans laquelle elle se trouve (attachée a un lit et totalement à la mercie du meurtrier), tente toujours de comprendre ce qui pousse l'Ecrivain à agir de la sorte.

16 Janvier - 19h00, une dizaine d'heures plus tôt :
A cause du téléphone de Sam, qui sonne, Charlotte se réveille au chevet du détective Burke auprès duquel elle s'est assoupie alors qu'elle était censée le garder ... mais ce dernier n'est plus là ...
L'appel téléphonique est passé par Violet. Elle veut parler au détective qui l'a interrogé dans l'affaire du meurtre de Rose Ford.
Charlotte arrive à la convaincre de la rencontrer. En partant à son rendez-vous avec Violet, Charlotte oublie le téléphone de Sam à l'hôpital.
Violet a sauvé du feu quelques feuillets du "roman" envoyé à Francis Merrill. Elles en discutent toutes les deux dans un bar ... où se trouve également notre tueur en série. Ce dernier décide immédiatement de suivre Charlote Garland, qui se rend à son domicile grâce à l'adresse marquée sur l'enveloppe.

Entre temps, Sam retrouve Twitch. Sam explique qu'il s'est réveillé et que Charlotte dormait. Il en a alors profité pour lui fausser compagnie, mais a oublié son téléphone portable. Lorsqu'il est retrouné sur place pour le récupérer, elle n'était plus là ... mais le cellulaire si.
Ils décident d'aller interroger Jacob Marley. A cause de la tempête Sam ne parvient pas à joindre Charlotte sur son portable.

Dans un parc désert l'Ecrivain demande à Charlotte de lui rendre les pages que Mary a écrite et qu'elle a conservé ... Charlotte tente de fuir, mais est vite capturée.

Jacob Marley explique qu'il a tué Ramon car ce dernier ne voulait plus participer au traffic de drogue de Woodwin. En quittant l'appartement précipitemment, il a oublié le couteau qui lui a servi à l'égorger. Il a vu quelqu'un entrer après lui dans l'appartement. Il craignait que ce ne soit une personne travaillant pour le Père Bradbury car il pense que ce dernier est au courant de son traffic de drogue et l'espionne en attendant de réunir assez de preuves.
Donc, l'assassin de Ramon et celui qui a écrit le texte sur son cadavre sont deux personnes différentes.

Marley reconnait le dessin fait par l'asiatique, qui lui aussi croit avoir vu le tueur en la personne de l'Ecrivain. Il s'agît de Roland Freeman, le petit ami d'Ally (la fille entrée en contact avec Twitch dans l'épisode précédent). Sauf que, sur le dessin, il porte des cheveux longs et une barbe, alors qu'il ne les a pas dans sa vie courante ... ce qui expliquerait les traces de colle sur le cheveu synthétique retrouvé précédemment sur le cadavre de Rose.

sam & Twitch se rendent immédiatement à l'adresse que leur a donné Marley. Sur place, il trouve, attaché à un lit, le cadavre d'une fille rousse (est-ce Charlotte ?), égorgée et une partie du corps recouvert d'écritures.
Dans la salle de bain, il y a deux autres corps, celui de Francis et un autre, au sol ... qui n'est pas aussi mort que ce qu'il semble au premier abord puisqu'il attaque Twitch lors d'une faute d'inattenTION digne d'un débutant que fait le détective.
Sam retrouve, dans une armoire, Charlotte, vivante (la victime dans le lit est ally, rousse elle aussi) !!! Mais il est obligé de la laisser sur place pour courir après l'Ecrivain qui tente de s'enfuir par les toits.

Sam abbat le fuyard qui tenter de le tuer.

Le roman a été écrit par Mary, avant de mourrir. Cette dernière était la soeur de Rolland. ce dernier voulait entretenir sa mémoire et c'est dans ce but qu'il écrivait les mots de Mary partout, sur les murs, les cadavres ... etc ... afin d'être sûr qu'un maximum de personnes puissent lire les mots de sa défunte soeur. Malgré tout ce qui les sépare, on sent bien que Sam est "amoureux" de Charlotte pour laquelle il s'inquiête et à qui il offre même une de ses cigarettes.

L'affaire étant résolue, il accepte alors de rentrer chez lui pour (enfin) se reposer.
FIN DU SPOILER !

Mon Avis :
Si la preuve devait encore être faîte que les Européens touchant au comics font des merveilles, cette histoire serait citée en exemple. Encore une eXXXcellente collaboraTION qui conduit le lecteur a une FA-BU-LEU-SE aventure pleine de rebondissement avec tous les ingrédients qui ont toujours fait le succés de "Sam & Twitch".

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Ven 7 Jan 2011 - 16:49

Je viens de l'écrire dans le topic 'Pour patienter',
mais je ne peux m'empêcher, vu l'info, de venir également sur ce topic vous annoncer la bonne nouvelle.

D'après Diamond, qui n'est autre que le distributeur de comics outre-Atlantique,
Spawn: Architects of Fear sortira le mercredi 19 janvier 2011 aux Etat-Unis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Dim 5 Juin 2011 - 12:11

Il aura mis du temps à arriver. J’aurais mis le temps pour l’avoir.
Suite au succès de Spawn: Simonie, TMP accorde à Semic un second projet french touch pour le célèbre rejeton de l’enfer. Mais Semic, c’est fini. La conception de Spawn: Architects of Fear se poursuit en coulisses. Alors que le génial Aleksi Briclot fignole ses rendus, Todd McFarlane intervient dans les écrits de Arthur Clare - pseudonyme de Jean-François Porcherot, alors responsable éditorial ès Spawneries et TopCoweries chez Semic, qui a créé auparavant la trame de Spawn: Simonie. Peu de temps après la parution du gargantuesque art book de Aleksi Briclot intitulé Worlds & Wonders (chroniqué sur ce forum), Spawn: Architects of Fear, dont on n’avait plus entendu parler depuis un bail, déboule en début d’année sur les étagères des comic-shops ricains.
La version française en album librairie est prévue en novembre prochain chez Delcourt. Pour les anglophobes qui patientent jusqu‘à la fin de l‘année pour lire l‘œuvre dans la langue de Molière, voici mon avis garanti sans spoilers sur ce comic au goût frenchie tant attendu…




SPAWN: ARCHITECTS OF FEAR :
sorti le 23 février 2011 - 64 pages (44 pages de BD + 15 pages de bonus) - 6.99 $ - dos carré - Image
Histoire: Arthur Clare
Scénario: Arthur Clare & Todd McFarlane
Dessin, couleur et couverture: Aleksi Briclot


Le scénario :

Comme son aîné Spawn: Simonie, Spawn: Architects of Fear est un récit complet exploitant les spécificités de la création McFarlanienne en 44 pages. La comparaison s’arrête là. Egalement intemporel, le récit est tout autre. Il ne se passe pas à Paris mais à New York, et ne se focalise pas sur le costume vivant des hellspawns. Dans Spawn: Architects of Fear, les auteurs français se rendent sur le territoire du personnage, et proposent une histoire brassant l’ensemble des composantes de son univers. Les rues sombres de la Grosse Pomme, ses personnages louches pas très recommandables, le frère d’Al Simmons, une ange, l’Enfer, des âmes damnées, un monstre, etc…

Piochant quelques éléments dans le remarquable spin-off Curse of the Spawn, dont la présence de Marc Simmons est le plus notable, Spawn: Architects of Fear mélange ambiance urbaine poisseuse et fantastique/horreur en Enfer. La juxtaposition des deux univers, campé dans un réalisme lugubre pour le premier, et tourné vers le fantastique angoissant pour le second, se traduit également par un changement de ton de couleur : bleu/vert pâle dans la première moitié, orange étincelant dans la seconde.

Il y en a donc pour tous les goûts, tant le scénario ratisse large en terme d’ambiances, de lieux, de personnages, et de caractéristiques spawniennes. Les amateurs de réalisme pessimiste et ceux de fantastique débridé se rejoindront donc. Un chef-d’œuvre, alors ? Je ne dirais pas ça, car je suis quelque part resté sur ma faim. Un sentiment certainement dû au fait que finalement l’ambition n’est pas aussi élevée que cela. L’action se concentre sur une seule nuit, les lieux ne sont pas si variés, et les scènes sont assez longues, étirées. Spawn: Architects of Fear ne raconte pas autant de chose que son apparence foisonnante pourrait le faire penser de prime abord. Certes, à l’instar de Spawn: Simonie, nos auteurs ont le mérite d’approfondir et développer certains aspects de l’univers, créant par là même plusieurs idées bienvenues. Mais la narration, composée de nombreuses cases et d’infinis dialogues, ne semble en fait que meubler. Sûrement la patte interventionniste de Todd McFarlane - qui par ailleurs s‘octroie tous les mérites dans les crédits. Il se montre ici bon dialoguiste, comme il l’avait prouvé avec son arc final de la série Sam & Twitch. Mais ça paraît surfait, tel certains épisodes de son arc ‘Endgame’ dans Spawn.


Le dessin :

Ou plutôt devrais-je dire la peinture numérique.
Il est loin, le temps où Aleksi Briclot avait un dessin encré lambda. Il est entre temps devenu l’un des artistes contemporains les plus prisés, illustrant de magnifiques images pour des jeux de rôle ou des jeux vidéos. Il a développé une connaissance encyclopédique de l’art moderne, mariant diverses techniques pour se créer un univers graphique personnel, à l’aide de l’outil informatique. Chacune de ses illustrations est un tableau. Sur Spawn: Architects of Fear, il ne tarit pas à sa réputation.

Vous voyez la couverture ? Chaque p**ain de case de ces 44 pages est aussi belle, détaillée, chatoyante. Chacune est une œuvre d’art en soi, à la réalisation soignée, à l’ambiance colorimétrique ravissant la rétine. Ses personnages, bien que statiques, sont solides. Ses décors sont impressionnants - voir la première grande case qui ouvre la BD sur une vue majestueuse de New York la nuit sous une pluie diluvienne, ou bien encore la première vision de l’Enfer, d’une précision à tomber.

Pour résumer, à chaque case, j’ai eu l’impression d’être dans un salle de cinéma en train de m’émerveiller devant un film à la réalisation travaillée et à la photo stylisée en diable. Une réalisation graphique proche de la perfection la plus pure, comme l’on en voit que très rarement. Et si l’on peut reprocher à l’artiste de ne pas avoir résisté aux sirènes des répétitions de cases (comme le fait d’ailleurs actuellement le surprenant Szymon Kudranski dans la série), on est en droit par contre de l’applaudir une fois de plus pour s’être complètement approprié le matériau illustré. Ses interprétations de Spawn et de son costume, de l’ange et de l’Enfer, sont tout à fait originales et pertinentes, donnant un cachet unique à l’album.


En conclusion :

Spawn: Architects of Fear est suivi d’une section bonus de 15 pages montrant quelques illustrations préparatoires inédites d’Aleksi Briclot. Pas assez à mon goût, et surtout dans une basse résolution qui fait apparaître des pixels. On aurait pu avoir un complément digne de ce nom, mais l’éditeur à quelque peu raté le coche.
Hormis cela, Spawn: Architects of Fear est un récit suffisamment foisonnant pour ne pas tomber dans l’oubli. Les auteurs apposent leur marque sur la création de Todd McFarlane, avec cette histoire qui certes brasse des éléments déjà existants, mais offrant de subtiles variantes. Et même si le scénario n’est pas aussi définitif que je l’espérais, ce comic ravira à coup sûr les amoureux de belles choses, les plus dubitatifs auront au moins entre leurs pattes un exceptionnel livre d’images.
En tout cas, un achat indispensable, si ce n’est pour nous rappeler à nos bons souvenirs ce qui fait que l’on aimait temps l’univers de Spawn. Car ce n’est pas depuis le #185 que l’on peut autant s’enthousiasmer…

- Duke_Oliver -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Sam 12 Nov 2011 - 0:05

J'ai acheté la V.F. aujourd'hui d'AoF ! Mr.Red

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
mino
Sergent
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 36
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   Lun 14 Nov 2011 - 21:24

J'ai plus de librairie sous la main alors j'attends la sortie de Songes Tome 2 pour faire le déplacement...
Je viens de me refaire tous les previews d'AoF et ça (re)commence à me tarder!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Projets] ARCHITECTS OF FEAR et SAM & TWITCH: L'ECRIVAIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Fear Itself : Dark Memories
» Projets de créations de papercrafts ( méthode assez spéciale .... )
» Bleach 325: Fear for the fight
» Les projets de la BBC
» Avez-vous des projets scrap pour Noël?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spawn Vinc259 :: Spawn :: Toute l'actualité de Spawn-
Sauter vers: