Toute l'actualité de spawn, comics, wallpapers, figurines,...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trade Paper Back SUPREME MADNESS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Jeu 15 Fév 2007 - 2:32

"Supreme Madness" est un T.P.B., Trade Paper Back, donc, un recueil qui reprend et compile plusieurs numéros (en général un arc complet), un peu comme les "Intégrales" de chez nous.
Ce "Supreme Madness" n'est pas une histoire où Spawn est un personnage central ... toutefois il apparaît dans un épisode (le 15ème de la série régulière "Supreme", le 4ème du T.P.B.).

LA COUVERTURE DU T.P.B. :


LE STAFF TECHNIQUE :
L'histoire est de Rob Liefeld mais le scénario et de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins sont de Cedric Nocon
L'encrage est assuré par Norm Rapmund
Les couleurs sont faites par Christian Lichtner

LE RESUME :
Nortock_Diab n'a acheté que le numéro concernant Spawn, mais se contenter de ce numéro uniquement rend la totalité de l'histoire absolument incompréhensible.
Je vais donc tenter de vous résumer un épisode chaque soir ... si mon temps libre me le permet.

On commence par la couv' de l'épisode 12 qui fait office d'ouverture intitulé "Enemy Machine".


Supreme a combattu Quantum dans l'espace ...
A la suite de ce combat (qui se passe probablement dans le # 11) Supreme se retrouve sur Terre, dans une jungle Sud Américaine armé de Mjolnir le marteau de Thor (?!) et sans pouvoir ... Ses derniers lui ont été retirés par un rayon laser tiré par Quantum. Il utilise donc Mjolnir pour rejoindre la civilisation. Il voudrait retrouver un de ses plus anciens ennemis (un dénomé Grizlock) qui avait déjà tenté dans le passé de lui drainer ses pouvoirs.

Les investigations de Supreme commence dans des bars miteux à la recherche d'un indic nommé "Simple" Simon qui a jadis travaillé pour Grizlock. Mais "Simple" Simon semble ne pas pouvoir rencarder Supreme ... En revanche, il se jure de se venger de tous ceux qui l'humilient (autant Supreme que Grizlock visiblement).

A la recherche de Grizlock, Supreme se souvient de leur première rencontre. Des terrotristes s'étaient emparés d'une invention de Grizlock et le prenait en otage pour échapper à la police. Avec l'arrivée de Supreme, leur plan éhoue, mais les terroristes font exploser l'immeuble abritant les laboratoires et toutes les inventions de Grizlock, qui du coup, en veut à Supreme d'avoir gâcher des années de recherche et de travail. (là, je vous l'accorde, c'est un pau léger) ... Plus tard, on apprendra que Grizlock a tout de même fait 15 ans de taule à cause de Supreme.

A ce stade de la lecture, on nous a présenté un Supreme mis en scène dans de "vieux" flashback, comme si Image voulait tenter de s'inventer une vieille "Continuité". On sent que les créateurs d'Image ont encore un gros problème à résoudre avec Marvel (et ses 30/35 ans de "Continuité"). Image tente de s'inventer un passé ... un peu comme lorsque Peter pArker de nos jours repensent à son oncle Ben décédé en 1963 !

Zachariah Grizlock assisté d'Horace, son homme de main, voit aux informations que Supreme le recherche et décide de mettre en branle sa nouvelle opération qui consiste à attaquer Fort Knox (la Banque qui abrite la réserve d'or du Gouvernement Américain) ! Il dévoile pour cela son "Supreme Slayer" une énorme armure de combat super puissante.

Dans sa nouvelle armure, Grizlock attaque la Maison Blanche. Supreme ne tarde pas à réagir et passe à l'attaque. La combat va pouvoir commencer ...

MON AVIS :
Au niveau du scénario, on est loin d'un "V pour Vendetta"... âme sensible, passez votre chemin ! Pour le moment ça reste relativement soft, mais ça promet de bourriner ... En fait, cela ressemble à du Image "classique" des 90's ...
Les dessins, en revanche, relèvent le niveau. Ce n'est pas du Greg Capullo, mais c'est bien sympa. Une petite mention spéciale pour le passage en "flashback" avec un léger changement dans les dessins, l'encrage et les couleurs.

Rendez-vous demain pour la suite du T.P.B. ... on ne verra pas Spawn demain non plus ... mais il faut remonter jusque là pour comprendre toute cette histoire de "La Folie De Supreme" !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par le Mer 21 Fév 2007 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Sam 17 Fév 2007 - 3:02

Si l'épisode 12 était un prologue, une sorte d'entrée en matière, l'épisode 13 est vraiment considéré comme la première partie de l'arc "Madness" sur les six qui le compose.

LE STAFF TECHNIQUE :
Pour "Madness" # 13, on prend les même et on recommence !
L'histoire est de Rob Liefeld mais le scénario est de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins sont de Cedric Nocon
L'encrage est assuré par Norm Rapmund
Les couleurs sont faites par Christian Lichtner


LA COUV' :



LE RESUME :
L'épisode s'intitule "The Toss Of A Coin", que l'on peut traduire par "Le jet (en l'air) d'une pièce (de monnaie)".

52 ans après leur premier affrontement (fifty two years, je n'ai donc pas halluciné ni fait une erreur de traduction), Madness doit de nouveau affronter Zachariah Grizlock dans sa super armure de combat.
Les studios "Extreme" nous ont toujours habitué à des scènes d'actions bien bourrines ... et ça continue dans ce sens là encore. Durant une bonne dizaine de pages, ça va blaster à mort ! Fan de la langue de Shakespeare, passez votre chemin !

Ce combat va se dérouler sur la moitié du comic. De façon assez classique, Supreme va d'abord bien morfler ... puis, grâce aux pouvoirs de Mjolnir, il va arriver à renverser la situation in extremis.
Après avoir taper comme un buffle sans arriver ne serait-ce qu'à cabosser l'armure de combat de Grizlock, Supreme utilise les pouvoirs de Mjolnir sur les éléments. Il crée un éclair ultra concentré et le propulse sur l'armure. L'énergie dégagée fait fondre le système de ventilation de l'habitacle de l'armure de combat. Grizlock commence alors à chauffer avec ses circuits électriques. Plus il agît, plus la température intérieure augmente et Grizlock est vite forcé de sortir de son robot avant de cuire.

Supreme laisse alors sa colère se déchaîner et manque de peu de tuer Grizlock. Ce dernier comprend vite que Supreme n'a plus ses propres pouvoirs et doit utiliser le marteau de Thor pour avoir des supers pouvoirs. Supreme finit de détruire l'armure puis se tourne vers le savant désarmé. Grizlock ne doit alors sa survie qu'à sa réthorique. Il parvient à convaincre Supreme, que lui seul est capable de lui rendre ses pouvoirs. Supreme accepte le deal : le retour de ses pouvoirs contre la vie du savant fou.

Intermède :
Dans le même laps de temps, "Simple" Simon trouve le frère d'Horace (l'assistant de Zachariah) et le force à lui obéïr.

Supreme se retrouve connecté à tout un tas de machines dans le laboratoire de Zachariah. Horace l'assiste dans l'opération. Les termes du contrat ont changé. Si Grizlock arrive à rendre ses pouvoirs à Supreme, il pourra partir libre ... Pour restaurer les pouvoirs, Grizlock veut utiliser les pouvoirs de Mjolnir.

Bien évidemment, tout cela n'est qu'un piège (il n'est pas un peu neuneu le Supreme pour ne pas avoir compris cela plus tôt ?!). Grizlock pense pouvoir griller Supreme, un peu comme s'il était sur une chaise électrique ... mais Supreme résiste ... physiquement tout au moins ... parce que psychologiquement, visiblement, il a bien morflé !!!

ll s'extrait de sa machine et se tourne, très en colère vers Grozlock ... qui prend conscience de son erreur.

La suite au prochain numéro ... demain matin si vous êtes sages.

MON AVIS :
C'est bien bourrin ... mais c'est efficace. La folie qui donne son titre à cet arc apparaît enfin, à la dernière page du numéro 13. La mise en place est un peu laborieuse, mais au final, la mayonnaise commence à prendre. De plus, je ne connaisssais pas Supreme avant cette histoire, donc, je passe probablement à côté des subtilités de ce personnage.
Enfin, et pour finir, un petit encart nous annonce au prochian épisode l'apparition de Union dans cette aventure.
Je spoile un peu en vous dévoilant que dans chaque épisode, Supreme va être associé à un héros d'Image qui l'aidera plus ou moins à revenir à son état mental normal.

P.S. : Pour les "spécialistes" d'Image (au hasard, Duke_Oliver, vient voir par ici s'il te plait), Supreme ne serait-il pas un peu l'alter ego de Superman dans le monde des studios Extreme ?
Pourrait-on avoir un petit complément sur "Supreme" (origines, pouvoirs ...) ainsi que sur Union ? Parce que personnellement, je ne connais ni l'un, ni l'autre !
D'avance merci !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Lun 19 Fév 2007 - 21:34

LE STAFF TECHNIQUE :
Pour "Madness" # 14, on a !
L'histoire est de Rob Liefeld mais le scénario est de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins et l'encrage sont de Dan Fraga
Les couleurs sont assurée par Linda Medley


LA COUV' :



LE RESUME :
Maintenant que l'on sait que Supreme est devenu fou à cause de la tentative de Zachariah Grizlock de le détruire en utilisant l'énergie de Mjolnir (le marteau de Thor), on va maintenant voir quelle va être sa démarche pour guérir de sa folie.

Union sous son identité civile de Ohmen (apparement c'est son prénom) visite avec Jill (visiblement sa petite amie) une exposition d'Art à Washington. En sortant de cette expo, qui l'a plutôt laissé de marbre, Ohmen voit de loin une énorme déflagration.

Il se transforme instantanément en Union et vole ave son baton de justice sur les lieux du drame. Arrivé sur place, un quartier de bureau complet à été rasé. Comme on était samedi, il n'y a que deux victime à déplorer, les bureaux étant déserts. (Il paraît que si on lit "Kid Supreme" # 1 on s'apercevra qu'il y a eu plus de victime !? ...).

Pendant qu'il inspecte les ruines, Union est attaqué par Supreme ... qui le prend pour Zachariah Grizlock (pourtant il n'y a physiquement aucun point commun ... preuve que Supreme est vraiment devenu fou).

Durant une bonne dizaine de pages, nous allons assister au combat entre les deux supers héros. Supreme veut tuer Union qu'il prend pour Grizlock et cherche à cloturer leur différent qui traine de plus de cinquante ans. De son côté Union tente de maîtriser Supreme avant qu'il ne fasse plus de victimes.

Au passage, on notera une "originalité". La plupart des pages de ce comics se lisent dans un sens "paysage" et non "portrait", c'est à dire dans le sens de la largeur et pas de la hauteur. Il faut donc régulièrement tourner son comic dans tous les sens pour pouvoir le lire.

Autre clin d'oeil, durant leur bagarre, Supreme atterit dans la vitrine d'un magazin de jouets. On voit alors voler tout autours de lui des actions figures dont (parmis ceux que j'ai pu identifier le héros des Cosmocat, Mojo, Longshot (X-Men), Le Docteur Zaïus (de la Planète des Singes), Cable, Boba Fett (Star Wars), Ben grimm - La Chose - un Troll qui parle (c'étaient des peluches, un peu comme les Feurby's qu'ils fallaient éducquer), un Alien, Optimus Prime (le chef des Transformers), une fille qui semble âtre Dazzler, Sangoku (de DBZ), et Badrock.

En plein milieu de la bataille qui l'oppose à Supreme, Union, ressent grâce à son bâton de Justice, que son adversaire n'est pas dans son état normal et devine que le conflit intérieur qui se déroule en Supreme ne trouvera pas de solution et ne pourra se résoudre aujourd'hui ... il ruse donc en faisant semblant d'être abbatu par un coup puissant afin de stopper le combat et d'éviter qu'il ne risque d'y avoir d'autres victimes innocentes. Une fois Supreme parti, Union se relève ... comme si de rien n'était ...

Simple Simon est en train torturer Ronald, le frère d'Horace, l'assistant de Grizlock. Devant le peu de coopération de sa victime et trouvant ce qu'il cherche en fouillant l'appartement où ils se trouvent, Simon immole sa victime et s'enfuit avec l'adresse d'un labo secret de Grizlock.

MON AVIS :

Là, c'est carrément tiré par les cheveux ... les auteurs tirent à la ligne ... et ce n'est pas fini !

P.S. : Je vous spoile la suite ? C'est dans le prochain épisode qu'apparaît Spawn ... mais j'aurais aimé que notre ami Nortock_Diab nous donne son avis sur ce numéro puisqu'il le possède. J'aurais juste complété en parlant du contexte total de l'histoire et non de la description de l'épisode ...

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par le Lun 26 Fév 2007 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mar 20 Fév 2007 - 12:36

J'ai trouvé ça dans mon ordi du boulot (et je ne sais pas du tout ce que ça y faisait) ... alors je le poste ...
Je tenterai de vous faire la review ce soir si Nortock_Diab n'a pas pris le relais.

LA COUV' :

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mer 21 Fév 2007 - 23:14

gng_nation a écrit:
P.S. : Pour les "spécialistes" d'Image (au hasard, Duke_Oliver, vient voir par ici s'il te plait), Supreme ne serait-il pas un peu l'alter ego de Superman dans le monde des studios Extreme ?
Pourrait-on avoir un petit complément sur "Supreme" (origines, pouvoirs ...) ainsi que sur Union ? Parce que personnellement, je ne connais ni l'un, ni l'autre !
D'avance merci !

Union est un personnage super-héroïque issu du studio de Jim Lee, Wildstorm. En VF, un seul épisode de cette série a été traduit, au cours du cossover Wildstorm Rising publié dans trois numéros de Collection Image par Semic. Oula, ça remonte à loin ça...

Supreme est clairement le Superman d'Image, créé par Rob Liefeld. En VF, quelques numéros sont sortis chez Génération Comics/Panini, ainsi qu'un gros nalbum chez delcourt : il s'agit ici du passage du grand Alan Moore sur le personnage de Liefeld, à l'occasion de la fondation d'Awesome. Le grand barbu britannique colle encore plus au Superman de DC pour un hommage malin et nostalgique.
Plus près du Supreme que nous décrit Gng, il y a le crossover avec Gladiator (un perso de Marvel). C'est dans Marvel Crossover que ça se passe, et je vous en ai fait la chronique dans le topic dédié à Youngblood en VF, dans la section Comics.
Voili voilou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Lun 26 Fév 2007 - 10:04

LE STAFF TECHNIQUE :
Pour "Madness" # 15, il y a du changemnt dans le staff ... mais malheureusement, pas dans le bon sens. Les "artistes" sentent le fill in à plein nez ou les stagiaires en goguette ...
L'histoire est tours de Rob Liefeld avec un scénario de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins et l'encrage sont de Pedi Thumb down
Les couleurs sont assurée par Christian Lichtner


LA COUV' :


LE RESUME :
Supreme n'a pas pu être arrêté par Union.
Spawn (au début de sa carrière) vit avec des clochards dans une allée. Ils boivent un coup ensemble et Spawn, fatigué, quitte ses compagnons d'infortune pour aller se reposer. Surgit alors Supreme, qui lui aussi cherche un coin pour se reposer, et ne voulant voir ni être dérangé par personne fait fuir tous les clochards du coin.

Spawn, qui s'est éloigné, voit tous ses amis s'enfuir devant une terrble menace. Il en arrête un et lui demande de lui expliquer ce qu'il se passe. Une fois au courant d'une intrusion sur son territoitre, il décide d'aller voir ce nouveau venu pour remettre les choses en place, et lui expliquer les règles du quartier ...

Al intervient et reconnaît Supreme qui était un des héros de son enfance. Il arrive à le calmer et Supreme se met à lui racconter ses origines.

Durant la guerre il a participeéà une sorte de programme de "Super Soldat", le "Projet Supreme". On apprend au passage qu'il a même eu une relation avec Glory ... et que c'est grâce à lui que les Alliés ont gagné la deuxxième Guerre Mondiale. Après la guerre, il est parti dans la galaxie pour apprendre d'autres choses et visiter d'autres lieux ... Ce qui le chagrine, c'est que depuis son retour, tout le monde est relativement suspicieux avec lui.

Au passage, il avoue le meurtre de Grizlock ... et se sent submergé par la tristesse ... non pas à cause de cet assassinat ... mais parce que, depuis son retour sur Terre, il s'est rendu que les simples humains l'ont remplacé dans leur coeur par les Youngblood !
N.B. : Ce genre de déclaration nous indique qu'on en est au tout début d'Image avant la guerre entre Todd Mc Farlane etRob Liefeld.

Spawn reste médusé ... on est à la limite des larmes de Supreme ...
Il se dit que c'est le manque d'oxygène dans l'espace durant les 50 ans qu'il a passé là-bas qui a définitivement abimé le cerveau de Supreme.
Il racconte alors lui aussi son histoire, Tout aussi déprimante, sinon plus.

Il conclut sur le fait qu'il n'est pas là pour écouter les lamentations des uns et des autres.

Supreme (re)devient fou. Après une bonne période de calme, il cède à une pulsion et décolle en trombe en disant à Spawn, qu'à leur prochaine rencontre, il tatera de son pouvoir ! Spawn est prévenu !

APrès le départ de Supreme Spawn se rend compte que le héros de son enfance est vraiment dérangé ... puis retourne à ses occaputions.

MON AVIS :
Un épisode calme, sans baston ... ce n'est pas désagréable ... mais là, cela ne sert (encore) pas à grand chose.
De plus, les dessins sont particulièrement ridicules.
Le muscles sont démesurés (et très arrondis) et les coupes de cheveux méchées à la The Cure ou à la Indochine.
Le design des personnages n'est pas vraiment respecté ... bref un épisode qui n'est pas un chef d'oeuvre, loin s'en faut.

La prochaine rencontre se fera avec Stormwatch ...

Toute précision ou modification faîte par Nortock_Diab est la bienvenue.

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par le Mer 28 Fév 2007 - 1:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Nortock Diab
Spawn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1021
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Lun 26 Fév 2007 - 18:56

Les dessins sont bels et bien ridicules et cette issue ne casse pas trois pattes à un canard, à réserver aux fans hardcore de Spawn ou de Madness, mais même cette condition remplie on est pas sur d'apprécier Wink.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mar 27 Fév 2007 - 2:08

Nortock Diab a écrit:
à réserver aux fans hardcore de Spawn ou de Madness,
Fan de Madness ? "One Step Beyond" !? LOL !
Ne serait-ce point les fans de Supreme plutôt (Pluto, le chien de Mickey ?!) ? Mr.Red
Plus sérieusement, Nortock_Diab et moi-même avons pas mal collectionné les apparitions en guest star de Spawn dans les revues des autres personnages "Image". Je crois d'ailleurs toutes les posséder, que ce soit dans "The Ant", "ShadowHawk", "Chapel", "Deadly Duo", "The Savage Dragon", "Youngblood" et même le "Angela Promo".
certaines de ces apparitions sont sympas, d'autres sont anecdotiques enfin, certaines ne servent à rien ... c'est le cas de celle qui se produit dans "Supreme".
Contre toute attente (je ne suis pas un fan de Rob Liefeld ni des studios Extreme), il me semble garder un bon souvenir (bien que très bourrin) des "Chapel" avec Spawn.
Le "Angela Promo" aussi est excellent !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mer 28 Fév 2007 - 2:28

LE STAFF TECHNIQUE :
Pour "Madness" # 16, l'histoire est tours de Rob Liefeld avec un scénario de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins et l'encrage sont de Norm Rapmund
Les couleurs sont assurée par Christian Lichtner


LA COUV' :



LE RESUME :
Supreme n'a pas pu être arrêté ni par Union (qui a utilisé la manière forte), ni par Spawn (qui a usé de psychologie).
Le vaisseau des StormWatch, invisible à l'oeil nu, patrouille dans le ciel terrestre à la recherche de Supreme. Ce dernier s'est réfigué environs 24 heures dans les quartiers pauvres et attend de refaire surface.

A bord du vaisseau, Battalion (qui semble être le leader - et qui ressemble à Cyborg des Teen Titans) discute avec Diva (un sorte de Hurleur au féminin), Sumo (le Gros Bill de service), Hellstrike (qui ne ressemble à rien de connu) et Winter (le Ruskov de service). Visiblement, cette équipe n'est pas toujours représentée par les même héros ... Les StormWatch sont supportés par un satellite de surveillance (le SkyWatch).

Les missions de SkyWatch et StormWatch sont de protéger la Terre de toute menace potentielle. StormWatch recherche actuellement Supreme qui est devenu un danger. Ils ont rencontré Union qui leur a parlé de Supreme, de son marteau de Thor qui commande aux tempêtes et de sa folie.

Soudain, le vaisseau pique du nez.Le vaisseau d'intervention de StormWatch est attaqué par ... Supreme !
Sumo attaque et obtient le premier sang ... mais se fait vite latter. Hellstrike, grâce à ses décharges d'énergie met en fuite Supreme. Hellstrike l epoursuit aidé par Diva et combinent leurs efforts pour frapper ensemble. Ils font tomber Supreme au sol et tout le groupe intervient.

Battalion, grâce à ses pouvoirs psy peut prévoir un avenir immédiat, il évente les tactiques de Supreme, qui toutefois parvient à mettre hors course Winter en le prenant par surprise. Le groupe reprend aisépent l'avantage malgré cette perte temporaire. Battalion se rend compte, en scannant la psyché de Supreme, qu'il est mentallement dérangé, mais que le processus est toujours réversible.

Pendant ce temps "Simple" Simon (Simon Simpkins de son vrai nom) trouve le laboratoire secret de Grizlock ... situé sous Fort Knox !

Supreme tente de détruire le vaisseau des StormWatch afin de les empêcher de le suivre (il commence à douter de sa totale invulnérabilité ... mais d'un autre côté, il est seul contre cinq). Le groupe au complet (Winter a repris le combat) s'attaque de nouveau à lui, mais un dénomé WeatherMan One (visiblement un grand chef de SotrmWatch) demande au groupe de désengager le combat car Supreme fait trop de dégats. C'est Hellstrike qui porte le dernier coup de l'escarmouche. L'explosion générée permet à StormWatch, a bord de son vaisseau, de regagner SkyWatch pour y subir un debriefing sur leur rencontre avec Supreme et y faire réparer leur moyen de transport.

Supreme de son côté est soufflé par l'explosion. Il échoue dans Central Parc et explose un caroussel heureusement vide. Le seul problème, c'est qu'actuellement, ce caroussel est squatté par ... The Pitt !
Visiblement, ce dernier n'est pas content d'avoir été dérangé et Supreme n'a pas l'air de vouloir lui faire des excuses.


MON AVIS :
Je pense que pour le moment c'est le meilleur épisode de cet arc ... Attention toute fois, ce n'est pas un chef d'oeuvre, loin s'en faut.
On a droit à 15 pages de baston sur les 22 que forment cet épisode. La bagarre est justifiée, pas molle (contrairement à celle contre Union (qui n'était pas top sauf dans l'humour volontaire et la mise en page originale) le dessin est assez agréable ... bref, on ne se sent pas spolié de son argent en lisant cet épisode.

Le prochain épisode sera partagé avec ... The Pitt (bravo à ceux qui ont suivis jusque là et qui avaient trouvé la réponse).

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Sam 3 Mar 2007 - 15:47

gng_nation a écrit:
Les dessins et l'encrage sont de Pedi Thumb down

De son nom complet Pedram Shohadai, qui officie aussi dans d'autres domaines. Je n'ai pas Suprême #15 ni ton TPB, Gng, mais pour ce que j'en ai vu je trouve ça très chouette. Certes son style est très pompé sur celui de McFarlane, mais je trouve ça pas mauvais du tout, bien au contraire.
Voilà de quoi je parle, des pages sont sur le site du gars : http://www.pedi-comics.com/index.php?option=com_zoom&Itemid=12&catid=1&PageNo=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mar 6 Mar 2007 - 0:30

Je n'ai pas aimé son graphisme dans cette histoire ... mais je ne sais pas ce qu'il a fait d'autre avant ou après ... mais ce que j'en ai vu ne me donne pas spécialement envie de fouiller plus avant.

Un petit exemple :


Ce dessin n'est pas fondamentalement ignoble ... mais j'ai trouvé ridicule que d'un numéro à l'autre Supreme se retrouve affublé d'ongles soit carrément rongés, et incarnés à mort, soit de doigts boudinnés de super obèse ! On dirait par moment que c'est le jumeaux de Guido des X-Factor !!!

Ne parlons du bras droit démesuré (mais ça peut s'expliquer) ni des muscles qui n'existent pas ... ni de la super bosse dans son froc (qui va bien avec le bras droit ultra développé) ...

Je passerai sous silence la mèche de cheveu sur le portrait du haut ...

L'artiste prend trop de liberté et avec l'anatomie et avec la continuité graphique des numéros précédents et des suivants ...

J'ai vu pires dessins ... mais j'ai vu aussi plus respectueux de ce qui avait déjà été fait avant ...

P.S. : Vous la voulez la fin de l'histoire de "Supreme Madness", où maintenant que l'épisode avec Spawn est passé vous vous en foutez ?!

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mar 6 Mar 2007 - 16:03

Bah je ne trouve pas l'histoire très recherchée ni bien palpitante, mais je ne suis pas contre que tu nous écrives la fin de cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mer 7 Mar 2007 - 1:58

LE STAFF TECHNIQUE :
L'histoire est de Rob Liefeld mais le scénario est de Kurt Hathaway (qui est aussi lettriste)
Les dessins sont de Norm Rapmund qui assure aussi l'encrage.
Les couleurs sont faites par Christian Lichtner

LA COUV' :


LE RESUME :
Supreme, blasté par Hellstrike, qui souhaite mettre fin au combat pour éviter les dommages collatéraux, vient de s'écraser sur un carrousel occupé par The Pitt !
Ce dernier prend cet incident pour une attaque. Il est persuadé que Zoyvod (visiblement un ennemi récurrent ... mais là encore, je connais très mal l'Univers Image sorti de Spawn) est encore en train de l'attaquer. Sa réponse / riposte ne se fait pas attendre.

Dans Central Park, un couple romantique sur une barque échange leurs impressions très neuneux-gnangnan ... Et reçoit de plein fouet un Supreme lancé par un Pitt déchainé. L'embarcation coule et le Mâââle du couple est très énervé ... mais change rapidement d'attitude en voyant Pitt arriver sur le rivage du lac pour finir ce qu'il avait commencé avec son adversaire ...

Nous sommes donc de nouveau face à un quiproquo. Supreme, toujours mentalement dérangé, attaque tout ce qui est super héroïque et qui bouge, et The Pitt est persuadé que Supreme est un des laquais de Zoyvod.

Le combat fait rage durant 8 pages à la mise en scène intéressante. Les dessins sont sympas, les strip se lisent dans différents sens, le tout est bien dynamique ...

Durant ce temps Simple Simon, qui a trouvé le laboratoire secret de Zachariah Grizlock, jubile d'avance sur la vengeance qu'il va mettre au point. Grâce aux nombreux trésors technologiques contenus dans ce labo, Simon compte pouvoir réduire Supreme à néant.

A Central Park, le combat fait toujours rage. La police arrive sur les lieux et reconnaît en The Pitt un monstre qui hantait le métro et qui avait été signalé par les Youngblood.

Le combat reprend sur 7 pages supplémentaire (ce qui nous mène à un total de 15 pages de baston dans le même numéro ... quota énorme, mais néanmoins jouissif !). Le combat se délocalise et la police se retire devant l'ampleur des combatants. The Pitt comprend que pour vaincre Supreme, il doit lui ôter sa source de pouvoir ... c'est-à-dire son marteau de Thor.

Supreme assène un coup monumental à The Pitt qui fait semblant d'être assomé. Lorsque Supreme s'approche de lui pour l'achever, The Pitt le saisi par le coup d'une main et avec son autre main, il attrappe Mjolnir. Le pouvoir du marteau passe aussi en lui et il finit par arriver à l'arracher des mains de Supreme ...

MON AVIS :
Ce numéro est plus sympa que les précédents (bien que celui avec StormWatch était lui aussi très bien). Le combat qui s'étale sur les 3/4 du numéro est très bien mis en page / scène.
On se rapproche de la fin ... plus qu'un épisode, encore avec The Pitt en guest star ... résumé demain ...

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par le Dim 11 Mar 2007 - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Mer 7 Mar 2007 - 13:45

Voici le logo de la saga "Supreme Madness" ...



... en attendant le dernier résumé, ce soir, qui clôturera cette saga !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Jeu 8 Mar 2007 - 18:25

Ce soir vous aurez enfin la fin de cette histoire ... je sais que je vous avais dit la même chose hier, mais hier soir, j'ai regardé le DVD d' "Indochine à Hanoï" avec mon épouse. Du coup, je me suis couché vers 01h30 du matin (parce qu'il y a deux DVD d'environs 2h30 chacun) et comme je travaille aujourd'hui, il fallait que je dorme un peu ... Donc, oui, c'est vrai, hier, j'ai menti ... j'étais trop crevé après la fin de la séance vidéo pour me frapper la review.

Mais ce soir promis, je termine l'histoire, et on passe à autre chose, et on n'en reparle plus de cette daube !

Juste un petit point sombre que nos spécialistes diplomés ès "Image" peuvent peut-être éclairer. Lorsque The Pitt et Supreme se fightent, Supreme atteri sur une barque dans un étang (c'est la scène comique avec le couple qui se retrouve à l'eau ... le mec fait son nerveux-je-vais-tout-casser, puis s'enfuit en courant en voyant la tronche de The Pitt ...)

Si vous observez la page en lien ci-dessous, vous remarquerez que la première case est justement composé de ce couple qui fuit en disant : "Move it ! Move It !" (que l'on peut traduire par : "Bouge ! Bouge !")
Juste après cette séquence, un personnage, qui m'est inconnu, apparaît. Il ne reviendra pas dans le T.P.B. J'avais passé sa présence sous silence, ne pouvant pas comprendre son éventuelle importance, mais j'ai changé d'avis et j'ai décidé de vous le signaler tout de même. J'avais l'impression (mais c'est crétin de ma part) qu'en ommettant la présence de ce personnage, je censurais en quelque sorte "Supreme Madness" en l'amputant d'un évènement, aussi minime soit-il.

Qui est cet inconnu au look que j'aime bien ? ... Duke_Oliver, Nortock_Diab ... à vous boys !!!


_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Ven 9 Mar 2007 - 12:27

Inconnu pour ma part.
S'il s'agit d'une perso de la série Pitt, il n'apparaît pas dans les épisodes traduits en France. Donc, je n'en ai aucune idée. Un perso de l'univers de Supreme, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nortock Diab
Spawn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1021
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Ven 9 Mar 2007 - 20:32

Je connais pas non plus désolé, pour moi Image c'est surtout Spawn, Savage Dragon et Shadowhawk, le reste je connais moins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Ven 9 Mar 2007 - 21:10

Force est donc de reconnaître que nous sommes un Triumvirat de baltringues ! LOL !
Il ne nous reste plus qu'à contacter Rob Liefeld pour le lui demander directement ...

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Nortock Diab
Spawn
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1021
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Ven 9 Mar 2007 - 22:06

Demande sur le site Image, je pense qu'ils sauront.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 11 Mar 2007 - 2:56

Nortock Diab a écrit:
Demande sur le site Image, je pense qu'ils sauront.
Je leur ai envoyé un mail ... reste plus qu'à attendre la réponse ...

On enchaine sur la dernière partie de l'histoire.
LE STAFF TECHNIQUE :
L'histoire est toujours de Rob Liefeld mais le scénario est toujours de Kurt Hathaway (qui est toujours aussi lettriste)
Les dessins sont toujours de Norm Rapmund qui assure toujours l'encrage.
Les couleurs sont toujours faites par Christian Lichtner

LA COUV' :


LE RESUME :
Nous sommes toujours dans Central Park durant le combat opposant The Pitt à Supreme. The Pitt vient d'arracher le marteau de Thor des mains de Supreme ...ce dernier perd beaucoup de son énergie. The Pitt s'apprête à l'achever, lorsque ... il le reconnaît !

Supreme a sauvé le monde de The Pitt il y a quelques années. En effet il a explosé à main nue une météorite qui allait entrer en collision avec une planète où habitaient les Creeds.
Son honneur de Creed interdit à The Pitt de tuer Supreme car il a une dette de sang envers lui.
Il laisse donc tomber le marteau de Thor. supreme se précipite dessus, le ramasse et repart à la charge pour se venger de son adversaire !

Supreme entraine The Pitt sous l'eau et fait appel au pouvoir élémental du marteau de Thor ... manier la foudre sous l'eau n'est pas une très bonne idée. Des éclairs fusent du fond du lac vers la surface. Alors que Supreme s'électrocute, The Pitt s'enfuit vers l'air libre.

Supreme déchaîne son pouvoir. The Pitt tente de sauver un maximum d'humain pour éviter les victimes innocentes. Toutefois, même s'il endosse le rôle du sauveur, à cause de son allure effrayante, les gens le prennent pour un aggresseur.

Supreme sort de l'eau et finit par sombrer dans l'inconscience (?!).
A son réveil The Pitt a disparu, mais la Police est là et tente de l'arrêter après tout le bordel qu'il a fait.

Son court passage dans cet état comateux lui permet de revivre en rêve ses dernières aventures ... et il réalise sa folie, même s'il a du mal à l'admettre.

Alors que la Police va l'appréhender, des explosions se produisent qui déciment les hommes en bleu. Les forces de l'ordre pensent d'abord qu'il s'agit d'une ruse de Supreme pour tenter de leur échapper, mais voient apparaître ... Simple Simon déguisé en sorte d'Iron Man croisé avec le bouffon vert sur un engin volant du même type.

Supreme pense qu'il s'agit de Grizlock, puis réalise qu'il l'a tué il y a peu de temps ... Simon Simpkins, jaloux qu'on ne le reconnaisse pas finit par se démasquer tout seul. Malgrés quelques ruses et deux ou trois coups bien placés, Simon réalise qu'il ne pourra pas vaincre Supreme. Il décide donc de tenter de rompre le combat et de s'enfuir afin de développer son armement et de revenir plus puissant encore. Ce plan aurait pu marcher, mais c'était compter sans The Pitt ... qui fait son grand retour.

Simon le percute et détruit son engin volant. Supreme rattrappe Simon au vol et se retrouve face à The Pitt.

Ce dernier explique qu'après que Supreme ait perdu connaissance, il est resté caché pas loin tout en observant que rien ne lui arrive. En voyant Simon l'aggresser, il est sorti de sa cachette pour venir l'aider afin de payer sa dette. Il précise que si Supreme a encore besoin de lui, il sera là pour l'aider. Supreme décline cette offre et par dans le ciel en volant avec SImon ... qu'il va probablement remettre aux autorités ... mais ceci est une autre histoire.

MON AVIS :
Voilà, on a finit. Cet arc n'a pas servi à grand chose. En 7 épisode, à part avoir fait des rencontres avec d'autres héros de son univers, il ne s'est pas passé de choses changeant fondamentalement la vie de Supreme ... Il est devenu fou quelques temps ... puis et redevenu normal après un électrochoc ! LOL ! Vive les progrès de la médecine psychologique.

Une aventure donc très moyenne ... que j'ai sûrement payé plus que sa valeur ! LOL ! La participation de Spawn (qui était ce qui motivait mon achat à la base) est limitée à l'épisode 15 et à une case dans l'épisode 17 (que je vous poste ci-après).



Il n'y a rien d'inoubliable dans cette aventure.
Décidemment, j'ai l'impression que je ne suis pas très fan des productions "Image" de ces années là (milieu des années 90) excepté "Spawn". Je n'y connais pas grand chose, il est vrai, mais le peu que je découvre ne me comble pas d'excitation.
"Witchblade" est sortie 2 ans plus tard et "The Darkness" aussi ... là, ça devenait vraiment bon, mais avant ... les artistes étaient un peu moyens ... à mon goût.

Bref, on va passer à autre chose : Que diriez-vous des "Youngblood Strikefiles" # 1 & # 2 ?

J'allais oublier : A la fin de l'aventure, on précise que dans le prochian numéro, Supreme va rencontrer Overt Kill et Tony Twist ... cela pourrait être alléchant, voire curieux ... mais décidemment, je n'aime pas assez Supreme pour acheter un numéro supplémentaire. Alors, je passe la main.

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
thehard
Soldat
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 35
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 10 Jan 2010 - 4:21

Promo pour l'arc "Supreme Madness"
Cliquez pour voir la capture en taille normale

Régalez vous avec ce scan ENORME paru dans Extreme Previews 1997.
Faut avouer que son spawn est de toute beauté, par contre gng_nation t'as peut-être une idée de l'identité du perso au dessus de lui ?..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 10 Jan 2010 - 19:26

Signé Stephen Platt, donc c'est normal que ça claque grave !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 10 Jan 2010 - 22:19

Non désolé, de mémoire, je ne m'en souviens pas.
Actuellement, je suis en plein déménagement et tous mes comics sont dans ma nouvelle maison, alors que moi, je suis toujours dans l'ancien appart' ...

Dès que possible, je tenterai de répondre à ta quesTION.

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4508
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 30 Jan 2011 - 15:42

Je n'ai pas acheté le TPB contant l'intégralité de l'arc Supreme Madness, mais seulement le Supreme #15, l'épisode où le héros de la série rencontre notre Spawn. Voici ci-dessous mon avis sur un comic que ça fait longtemps que je voulais lire. Allez c'est parti - et ça finira ma série d'avis de ce mois de janvier, suite à ma première commande sur le site ricain Mile High Comics.

Supreme #15 : 'Supreme Madness' part 3 of 6
juillet 1994 - 23 pages de BD sur 36 - 2.50 $ - Image
couv' de Jeff Matsuda
Histoire: Rob Liefeld
Scénario: Kurt Hathaway
Dessin et encrage: Pedi
Couleur: Christian Lichtner & Extreme Colors

Malgré le studio producteur de la chose et le dessin survolté qui l'illustre, cet épisode se caractérise par... une absence totale de baston ! Eh ouais, la rencontre Supreme/Spawn ne se fait pas à coups de tatane dans la tronche ou de décharge d'energie colorée. Non, l'épisode consisite en une discution entre les deux personnages, où le premier raconte ses origines au seconde, puis pour faire bonne mesure le seconde au premier. Point.

Est-ce que ça veut dire ceu cet épisode n'a aucun intérêt pour les fans hardcore de Spawn désireux de compléter leur collection ? Je n'irai pas jusque là, parce que justement c'est fait de belle manière. Certes, il s'agit là d'un épisode qui ne fait rien avancer, que l'on prenne l'un ou l'autre des protagonistes, mais la réalisation est bien faite. Ca se lit avec plaisir, c'est bien écrit, ce qui nous est conté est complet - en tenant compte de la date du truc, hein. Côté dessin, ce fameux Pedi est largement inspiré de Todd McFarlane, tel John Cleary, mais sais y apporter sa touche personnelle : c'est beaucoup plus exagéré dans l'anatomie. Alors ces libertés ne plairont pas à tout le monde, mais personellement, même si je ne cache pas que c'est quelque part assez curieux comme style, j'accroche. Encore un copieur du père Todd, certes, mais avec suffisamment d'aisance pour proposer quelque chose qui s'en dégage.

Bref, certains seront automatiquement allergique à la partie graphique, mais la BD étant un plaisir solitaire au moment de sa lecture (merci de ne pas rebondir graveleusement sur ces derniers mots, je vous en serais reconnaissant), vu que perso j'ai trouvé ça bien barré et fun, y a pas de souci de mon côté. La quasi intégralité de l'épisode marche en double-pages propices à des compositions inspirées, un vrai plus qui fait que ceux qui n'apprennent rien à la lecture des textes, peuvent au moins admirer ces pages emprunts d'une folie aussi dérangée que flatteuse à l'oeil. Vous l'aurez compris, même si c'est plan-plan niveau scénario, j'ai bien aimé tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thehard
Soldat
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 35
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   Dim 30 Jan 2011 - 23:49

Slt à tous et à toi Duke_Oliver,

Mine de rien, ce TPB est juste ultra rare et j'ai eu la change de l'acquérir sur eB*y.fr pour un prix raisonnable.
Voici ma petite critique en ce qui concerne la partie graphique.

SUPREME MADNESS TPB

Chapter 1: Supreme #12 par Cedric NOCON

Dessinateur "assez" régulier sur la série SUPREME, NOCON à l'instar d'un diesel, monte en puissance au fur à mesure des numéros et dès le 17, il affirme pleinement son style.
Hyper Musculature, visage rageux, aspect monolythique. Voyez sa confrontation épique entre PITT et SUPREME !
Bref, ce n'est pas particulièrement ce numéro ou le suivant qui m'a éclaté mais le fait que son dessin commence à atteindre sa pleine maturité.

(Je pourrais faire le même commentaire sur Richard Horie quant je vois l'évoluation de son trait sur Youngblood Battlezone ou Prophet #8 )

Chapter 2: Supreme #13 par Cedric NOCON

Voir plus haut. C'est très correct mais sans être spécialement plus b*ndant qu'un Brian MURRAY ou Shawn MACMANUS avant lui, donc patience jusqu'au numéro 17...

Chapter 3: Supreme #14 par Dan FRAGA

Trop de doubles pages (7) qui s'apparente plus à du remplissage qu'autre chose.
Alors OUI, FRAGA est une bestiole curieuse et son dessin hybride qui est un mélange de LIEFELD, d'ADAMS (si, si...) et de McFARLANE reste agréable. Mais son trait cartoonesque ne cache pas de réelle faiblesse.
Ses gros plans lui permettent de camoufler tout ce qu'il n'a pas envie de dessiner et l'ensemble de ce numéro est expédié sans réel encrage (!).
J'aurais du mal à vous le décrire mais le trait sans finesse s'apparente à du Pilot 0,5*.
(Me souviens que Tony Daniel avait utilisé une astuce semblable (une sorte de layout photocopié) dans une preview de Silke (ou F5) d'un numéro de Comic Box)

Pour résumer c'est du FRAGA classique avec une baston spectaculaire entre SUPREME et UNION assez bien crayonnée* et agrémentée de vives couleurs.
Les fans de McFARLANE apprécieront certains aspects du dessin sur certains plans en particulier.

Chapter 4: Supreme #15 par PEDI

Imitateurs/clones de Todd McFARLANE ? Robert "REB" E BROWN, Bill MAUS, John CLEARY, Dan FRAGA...etc...et PEDI !

Après FRAGA, c'est un certain PEDI qui officie dans ce numéro qui fait la part belle à...Spawn ! C'est indéniable...donc difficile de faire l'impasse pour tout fan qui se respecte.
Cependant PEDI (quelques Pin-ups et encrages à son actif) nous propose un style graphique peu orthodoxe qui ne plaira pas (euphémisme) à tout le monde.
Si les finitions et l'encrage sont dans le plus pure style de Todd Mc FARLANE c'est le dessin en lui-même qui est quelque peu étrange ?!...
Ses personnages sont volontairement difformes ou étirés et desfois le dessin peut sembler moche ou caricatural.
Cependant à l'inverse d'un FRAGA peu soucieux en détails, PEDI lui-nous régale !
A noter, tout comme le numéro 14, la présence de trop nombreuse double pages (8 ) prétexte à du remplissage avec même l'absence totale de cases.
Malgré tout, je pense que l'achat ce SUPREME #15, individuellement, est indispensable à tous ceux désirant completer leur collection spawniesque d'autant plus que le graphisme ne leur paraîtra pas très dépaysant.

PREMIERE PAGE EXCLUSIVE

Cette page se situe juste avant la dernière page. Elle n'apporte pas grand chose à l'histoire si ce n'est que SPAWN est AVERTI !

Chapter 5: Supreme #16 par Todd NAUCK

Un Todd NAUCK en pleine forme qui nous livre de très belle planches. Son style cartoon fait mouche et en plus le dessin est très soigné (petite baisse de régime par la suite sur NEW FORCE) et le tout parfaitement encré. D'ailleurs pour avoir acheté et lu sa première réalisation (MX-the SUPERHERO SERIES #2) je comprends pourquoi Rob LIEFELD l'a de suite engagé dans sa team, EXTEME STUDIOS.
Bref tout le monde ne peut pas aimer ce genre d'artistes mais pour moi c'est de l'excellent travail et ce qui suit est tout aussi recommandable...

Chapter 6: Supreme #17 par Cedric NOCON

De la double pages en cascade mais bourré de détails ! Action omniprésente, EXTREME oblige avec une confrontation entre PITT le Hulk de KEOWN et SUPREME le superman de LIEFELD.
Enfin, Cedric NOCON à définitivement atteint et adopté son style ! Ses personnages sont taillés dans la roche, leurs corps musculeux sont parsemés de veines et leurs visage rempli de fureur ! Certains trouveront les contours taillés à la serpe, les bras trop courts, les visage anguleux.
Mais diantre que c'est beau/bon et ses petits défauts et erreurs d'anatomie sont inhérent à son style graphique.
Vivement la suite.

DEUXIEME ET DERNIERE PAGE EXCLUSIVE

Cette page se situe juste après que PITT demande aux deux amoureux (RON et DANNELLE) de partir. Leur bateau vient de se faire percuter par SUPREME et ils échouent sur le rivage d'un lac. Et ce fameux personnage serait apparemment responsable de la folie qui s'est emparé de SUPREME. C'est mon hypothèse.

Chapter 7: Supreme #18 par Cedric NOCON

Okay, ce numéro conclut le TPB et viens achever l'arc SUPREME MADNESS.
Là encore c'est du régal. NOCON ne fait que confirmer et sa future participation aux crossovers EXTREME SACRIFICE* et SUPREME APOCALYPSE promet de bien belle choses.
Spoiler:
 

Les fans de SPAWN saliveront sur le fait que les guests du prochain numéro de SUPREME ne sont autre qu'OVERTKILL et TWIST !

BONUS

- Couv' inédite signée SPLATT
- Deux pages totalement inédites (FRAGA en a réalisé une sûr quant à l'autre...hmm...?)
- Plusieurs pin-ups déjà publiées (WILLIAMS, WIERINGO, PEARSON, SPROUSE et GIFFEN) et les différentes couvetures originales sont elles aussi republiées (MATSUDA, NAUCK et YAEP)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trade Paper Back SUPREME MADNESS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trade Paper Back SUPREME MADNESS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» [ANIME] Ride Back
» Strike Back
» Pages + projets - Collection Snow Day de Crate Paper
» Retour aux Philippines - Back To Bataan - 1945

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spawn Vinc259 :: Spawn :: Toute l'actualité de Spawn-
Sauter vers: