Toute l'actualité de spawn, comics, wallpapers, figurines,...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TREMOR DANS BRIGADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thehard
Soldat
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 35
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: TREMOR DANS BRIGADE   Sam 29 Mar 2008 - 19:35

Brigade #17, #19 et #20
Cliquez pour voir la capture en taille normale

A l'occasion du 17ème numéro de Brigade et de la mort de leur chef, Battlestone, le titre fait peau neuve et impose une toute nouvelle équipe composée de Vanguard, Supreme, Glory, Shadowhawk, Roman, Troll et...Tremor !

Voici donc un fichier CBR à télécharger via Rapidshare et à visionner grâce à CDisplay. Seules les pages où il figure sont présentes bien sûr.

Lien Rapidshare: rapidshare.com Tremor__Brigade_Issues__17_19_20_.cbr

Lien CDisplay: http://cdisplay.techknight.com/setup.zip

Son implication au sein du groupe ne dure que trois épisodes, certes, mais vu la rareté des apparitions de Tremor notamment dans le Spawn Universe (ceci pour des raisons "procédurales"(?), il est vrai), autant s'y interesser. De plus c'est une vrai réhabilitation pour ce commandité de la Mafia que d'intégrer une équipe de prestige comme l'est cette seconde mouture de Brigade.

En effet, avec des noms comme Supreme, Glory ou Troll, Brigade n'est plus un groupe d'assassins à la réputation sulfureuse mais se rapproche plus d'un Youngblood-bis avec des héros/vedettes qui doivent soigner au mieux leur image médiatique et internationale.
De plus Supreme et Glory font figure de vétérans respectables de par leurs activités passées parmis les Alliés.

Tremor quitte prématurément Brigade en expliquant qu'il préfère opérer en solo et qu'il n'est pas certain d'assumer son/leur rôle de sauveur.

Troll se moque de ce dernier en rajoutant qu'à cette occasion, Brigade fera l'économie d'un obscur monstre à l'haleine pestilentielle. Mouais...
(Soyons honnête, le motif est tout autre. Tremor à l'instar d'un Dent de Sabre au sein des X-Men, fait figure d'anti-héros à qui on peut difficilement faire confiance du à sa nature impulsive. Son aspect effrayant, aussi, contraste avec celle du groupe, très glamour*...pas très surprenant donc, de le voir souvent seul en action à l'écart de ses coéqupiers.)

Vanguard et Troll dialoguent sur l'opportunité d'une marchandisation de l'image du groupe quant Tremor leur annonce qu'il n'est plus de l'aventure. La scène donne lieu à un échange comique surtout quant on connaît l'auto-dérision de Troll et Vanguard.

Vanguard: "We get team t-shirts and hats ?"
Troll: "Hey, Barros is stinkin' rich. Sure." (Mark Barros ou Seahawk est en fait le dernier membre original de Brigade encore vivant)
Vanguard: "Maybe some Brigade action figures, too ?"
Troll: "Yeah, and we can pose for 'em when were not out savin' planet earth or something else unimportant."
Tremor: "This 's been a million laughs, but count me out."
Glory: "Tremor, we need you."
Tremor: "Hey, I'm out to save the world, too...but one messed-up street at a time.
Tremor: "besides I don't do teams."
Tremor: "But if you really need me someday, I'll know where to find you."
Vanguard: "I think he turned us down because he already has his own action figure."
Vanguard: "Pretty cool one, too"
Troll: "Okay, so we're down one real weird monster with bad breath."
Troll: "As far as I'm concerned, that's a plus."
Troll: "So, the rest of us group or what ?"
Vanguard, Supreme, Glory, Shadowhawk, Roman et Troll : "The new Brigade !"
Vanguard: "Batteries and vehicles sold separately."


Mon avis:

- L'interaction de personnages aux univers si différents paraît impropable et on est plus dans un melting-pot de personnages extrêmement célèbres histoire de relancer la franchise Brigade. Coup marketing ?...De toutes façons, Brigade ne survivra que quatre numéros de plus.

- (Et justement) Tremor et Shadowhawk, personnages sombres par excellence, sont à ce titre les plus mal exploités ce qui est fort logique tant ils sont en décalage avec le reste de Brigade. Ils sont donc tous deux aseptisés et dirigés pour mieux coller à la nouvelle image du groupe.

- Mais finalement la pilule passe bien et ceci grâce aux talents des dessinateurs, Roger Cruz, Manny Clark et Luke Ross qui par un graphisme décalé sauve l'ensemble. Bonne note aussi pour les dialogues.


* Tiens cela me fait penser à un certain Maggott auquel il était diffice de s'identifier à côté des autres X-Men.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Sam 29 Mar 2008 - 21:02

thehard a écrit:
Brigade #17, #19 et #20
J'ai (encore) augmenté ma wish list !
LOL ! Merci thehard ! ZSpawn
Ta contribuTION à notre découverte du Spawnverse est vraiment précieuse !
Sphinx !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus


Dernière édition par gng_nation le Dim 30 Mar 2008 - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
thehard
Soldat
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 35
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Sam 29 Mar 2008 - 22:00

Salut gng_nation,

Merci pour le commentaire.

Duke_Oliver m'a déjà soumis l'idée d'un autre sujet sur un autre vilain bien connu de Spawn, Overtkill et sur sa présence manifeste dans bcp de revues signées Extreme Studios.

PS: T'as toujours pas vu ton oubli sur l'illustration de Bart Sears dans le sujet IMAGE SCENE '93 & '94 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Dim 30 Mar 2008 - 13:39

thehard a écrit:
PS: T'as toujours pas vu ton oubli sur l'illustration de Bart Sears dans le sujet IMAGE SCENE '93 & '94 ?
Je ne comprends pas la remarque ?!
Tu veux que je précise que, sur la trading card, l'illustraTION est tronquée ?
Sinon, dis-moi ce qu'il faut que j'édite sur un de mes messages et je le fais ...

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
thehard
Soldat
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 35
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Dim 30 Mar 2008 - 17:16

Non, et c'est d'ailleurs en préparant ce sujet, que je me suis apercu, bien par hasard, que tu avais en fait déjà repéré l'illustration bien avant moi. +1

C'était dans le sujet "SPAWN TOY COMICS".

Donc elle n'était pas vraiment inédite pour toi...mais qui pourrait t'en vouloir d'avoir oublié cette illustration ?...surtout publié en rétréci sur une trading card !

Après ni toi, ni moi ne pouvons affirmer la véritable source de cette illustration.
C'est pour cette raison que j'avais noté:
- "J'ai bien vérifié et l'illustration de la mini série Violator par Bart Sears semble inédite.

Et de rajouter:
- "En tout cas elle ne figure pas parmis les trois numéros de la mini série."

J'en conclus que faute de preuves:
- " (...) ce n'est que dans le TPB "Image Scene '94" que l'on peut retrouver l'illustration complete de Bart Sears."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 45
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Dim 30 Mar 2008 - 20:28

Elle était inédite pour moi au moment où j'ai acheté le comic.
J'entendais par la inédite en france. Elle n'avait pas était utilisée par Semic dans une de ses revues.
En tout cas, tu sembles avoir la seule version complète de cette illustraTION dans le "Image Scene '94" !

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Mar 6 Déc 2011 - 15:24

Les interventions de thehard sur ce forum sont précieuses. On en apprend sans cesse des nouvelles. Il nous fait connaître des apparitions de personnages Spawniens que l’on aurait bien eu du mal à trouver. C’est ainsi qu’en épluchant ce forum, ma foi bien garni, je suis retombé sur ce topic que j’avais carrément oublié. Je me suis procuré ces comics, bien que pas prioritaires dans ma liste. Je joins donc ma chronique à celle de thehard. Sauf que j’ai oublié d’acquérir la fin de cet arc !



Brigade Vol.2 #17 :
Février 1995 - 27 pages de BD sur 36 - 2.50 $ - couv’ de Todd Nauck
Scénario: Marv Wolfman
Dessin: Roger Cruz
Encrage: Mark Morales
Couleur: Byron Talman
Séparations couleur: Extreme Color

L’histoire :
La majorité de la super-équipe Brigade a été décimée, le point d’orgue étant le sacrifice de Battlestone. Seul reste Marc Barros aka SeaHawk, néanmoins diminué et ne pouvant plus partir au combat. Il souhaite tout de même continuer la mission du groupe, et envisage de recruter de nouveaux éléments. Pour le séduire, il envoie Troll à Madagascar sur les traces d’un ancien culte supposément éteint depuis des millénaires. Une sorte de première mission, puisque les différents cultes de la Terre semblent faire alliance dans l’ombre dans un noir dessein.
Supreme, lors d’un sauvetage, est attaqué par La Forme, une jeune femme à l’apparence d’une fumée bleue. Celle-ci l’envoûte. Elle s’attaque ensuite à Tremor. Le mastodonte se défend et la femme prend finalement la poudre d’escampette.
A Madagascar, Troll trouve ce qu’il cherche. Mais aussi ce qu’il ne cherche pas : La Forme.
Plus tard, Munich, la nuit. Troll fait un casse. ShadowHawk l’intercepte. Les deux se querellent. ShadowHawk va quitter la scène… quand Troll dégaine un flingue, et lui tire dans le dos !


Brigade Vol.2 #18 :
Mars 1995 - 22 pages de BD sur 36 - 2.50 $
Scénario: Marv Wolfman
Dessin: Manny Clark
Encrage: Mark Morales
Couleur: Byron Talman
Séparations couleur: Extreme Color

L’histoire :
Neuport, fief des profondeurs océaniques de Roman. Le roi, qui n’est pas sorti de sa citadelle depuis longtemps, découvre la pauvreté et l’anarchie de certains quartiers de son royaume. Il se rend sur les lieux d’une rébellion et découvre la traîtrise de son serviteur et ami.
Glory et Vanguard sont envoyés pas Marc Barros dans de mystérieux tunnels.
Troll, conscient mais dont les faits et gestes sont guidés, amène ShadowHawk dans le repère du grand méchant de l’histoire (L’Xander, chef du culte La Roue). Supreme y est déjà prisonnier. Il se fait siphonner son pouvoir par Landro. Troll reprend le dessus et tente de s’échapper. La Forme le rattrape, et bien qu’elle lui souffle à l’oreille de lui faire confiance, elle le balance à la flotte, la base se révélant être sous l’eau.
Pendant ce temps, Roman se débat contre ses assaillants. Assaillants rejoints pas Gillorion, qui s’apprête à donner le coup fatal...


Brigade Vol.2 #19 :
Avril 1995 - 23 pages de BD sur 36 - 2.50 $
Scénario: Marv Wolfman
Dessin: Manny Clark
Encrage: Mark Morales
Couleur: Byron Talman & Laura Rhode
Séparations couleur: Extreme Color

L’histoire :
Gillorion porte le coup de poignard vers Roman. In extremis, La Forme intervient et tue Gillorion. L’Xander, patron de La Forme, veut Roman vivant, alors que Gillorion en avait fait une affaire personnelle. Roman s’échappe. La Forme et ses sbires le poursuivent. Dans un tunnel, elle le rattrape et lui dit de sauver l’homme qu’il va rencontrer. N’y comprenant rien, Roman va vite tomber sur Troll, enchaîné, qui est au bout de ses forces pour retenir sa respiration. Il le porte dans un tunnel inconnu constituant une poche d’air dans ces bas-fonds aquatiques. Il lui fait le bouche-à-bouche et le nain revient à lui.
Glory et Vanguard arrivent au bout de leur chemin, c’est-à-dire à l’endroit où se trouvent Roman et Troll. Mais Troll sent de nouveau la maîtrise de son corps lui échapper et il attaque ses confrères. L’Xander est donc maintenant en possession de Supreme, ShadowHawk, Roman, Glory et Vanguard. Il s’approprie leur énergie, et s’en sert pour soulever Neuport.
A New York, Tremor reçoit une seconde visite de La Forme, qui cette fois-ci demande de l’aider. Elle les téléporte à Neuport, au moment où la cité se décroche de sa roche sous-marine. La femme et le monstre se matérialisent alors dans le bureau de Marc Barros : Neuport est sorti de l’eau, et se dresse au-dessus New York ! A suivre…


Mon avis :

Je ne peux juger de l’intégralité de l’arc, puisque je n’ai pas encore la fin.
Néanmoins, je peux d’ores et déjà vous dire que c’est du bon comics.

Marv Wolfman est connu pour avoir signé de grandes choses devenues classiques chez DC (les Teen Titans et le fameux Crisis on Infinite Earths avec George Perez). Un vieux briscard, rôdé, qui montre ici à son employeur comment bien écrire un titre de groupe. Car sa tâche n’est pas aisée, il doit brasser un grand nombre de personnages, et tout autant de péripéties. Sur ce point-là, ces épisodes sont remplis jusqu’à la gueule, y a pas à dire. Les personnages sont multiples, les actions parallèles sont légions, et les actions se succèdent sans temps mort. Pas de superflu dans ce qui nous est raconté, tout à son importance. Et tout est intéressant. Ne lésinant pas sur les dialogues pour bien accompagner son intrigue ambitieuse, définie pas les rôles de ses personnages, le scénariste accompagne efficacement le lecteur. Le suspense est constant, et chaque dernière page donne furieusement envie d’embrayer sur l’épisode suivant.

Un bon scénario, c’est mieux si c’est illustré par un bon dessin. Heureusement, c’est le cas.
Que cela soit Roger Cruz ou son successeur Manny Clark, ils s’en tirent avec les honneurs. Dotés d’un style légèrement cartoony et exagéré tout en ne lésinant pas sur les détails, style propre à un certain courant de l’époque, les deux Brésiliens épatent comparés à nombre de tâcherons du studio. Postures solides et narration limpide, même dans cette approche in-your-face, ils sont aussi soutenu par une belle colorisation. Deux artistes au style complètement semblable, d’ailleurs.

Et Tremor dans tout ça, alors ?
Ben oui, c’est la raison numero uno de l’acquisition de ces comics.
Tremor, personnage de l’univers de Spawn créé par Todd McFarlane, est peu apparu dans les pages de la série. Monstre malgré lui, il est vrai que sa caractérisation ne repose pas sur une origine passionnante. Mais de toute façon, celle-ci n’est pas prise en compte dans son utilisation au sein des pages de Brigade. C’est plus son allure massive qui en ressort, se contentant de donner des pêches. Pour l’instant en retrait dans l’histoire, il fait seulement l’objet de 3 planches dans le #17, aucune dans le #18, et 3 dans le #19.
A noter que certains dessins du personnages sont pompés sur le Spawn #25 dessiné par Marc Silvestri, première apparition et épisode dédié au personnage.

-Duke_Oliver-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4545
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   Mer 15 Fév 2012 - 15:31


Brigade #20 :
Mai 1995 - 26 pages de BD sur 36 - 2.50 $ - Image - couv’ de Manny Clark
Scénario: Marv Wolfman
Dessin: Luke Ross
Encrage: Mark Morales, Danny Miki, Jonathan Sibal & Jaime Mendoza
Couleur: Laura Rhode
Séparations couleur: In Color

Résumé :
Tremor, Wally et un autre mystérieux membre caché dans une armure high-tech volent au secours de leurs amis. Ils pénètrent dans Nueport (ou Aquaria, comme vous voulez), la cité sous-marine trônant désormais dans le ciel de New York. Troll, qui connaît maintenant tous les tenants et aboutissants de la menace, se libère de la puce qui contrôlait ses gestes jusque-là, et libère ses camarades Supreme, Glory, Vanguard, ShadowHawk et Roman.
L’heure est donc venue de la grosse baston. A la fin, Landro dévoile sa traîtrise à L’Xander, voulant gouverner sur Aquaria. Mais il est carbonisé par le mystérieux héros en armure. Ce dernier s’envole sans révéler son identité. Les nouveaux membres de Brigade, suite à cette mésaventure, approuvent l’idée de Marc Barros, que l’équipe doit être maintenue. Roman comprend qu’il doit être plus prêt de son peuple. Tremor, quant à lui, s’en va, narguant qu’il n’est pas fait pour être dans une super-équipe, qu’il se cantonnera à effrayer les voyous des ruelles sombres de la ville.
Chez Marc Barros, toujours tiraillé dans son approche personnelle de l’équipe, le héros en armure inconnu se révèle être La Forme. L’Xander, de son côté, même s’il a perdu Aquaria, se réjouit d’avoir allié tous les autres cultes. Et enfin, le muet Radikill soupçonne anguille sous roche dans cette sombre machination. Fin.

Mon avis :

Suite et fin de cet arc en quatre épisodes, où l’expérimenté et vétéran Marv Wolfman se fait rejoindre des personnages divers et variés pour former la nouvelle mouture de Brigade, suite aux évènements tragiques d'un crossover. Le scénariste le fait avec de bonnes idées. Les personnages ne sont pas recrutés en dépit du bon sens pour être balancés dans des missions dont on se moque. Non, c’est une menace aux nombreux niveaux et pions, qui les allie sans qu’ils en aient conscience. Ainsi, ce n’est qu’à la toute fin de ces quatre épisodes que la nouvelle équipe Brigade se soude.

Le scénario est suffisamment bien construit pour être passionnant. Bien structuré et sans cesse maintenu par de savoureux rebondissements, il est également servi par un texte abondant, qui de temps en temps montre des touches d’humour.

La stabilité de l’équipe artistique n’était pas le fort d’Extreme Studios, et ici c’est aussi le cas, puisqu’en quatre épisodes, on voit défiler trois dessinateurs. Luke Ross succède à Manny Clark, les deux succédant à Roger Cruz, dont ils partagent la même approche. Cartoony mais détaillé, gros plans mais narration lisible. Par contre, la colorisation sur cet épisode n’est pas à classer dans les canons du genre.

Bilan : Alors, Tremor ?
Cet épisode-ci est particulièrement concentré sur l’action et la castagne non-stop, et les dialogues débridés. C’est d’ailleurs dans cette même optique réductrice qu’est utilisé le personnage Spawnien qu’est Tremor. Lui, ce qu’il veut, c’est donner des coups de tatanes. Et il n’est utilisé qu’à cela. Son apport à l’intrigue est pour ainsi dire nul, même si son utilisation dans le #18 laissait de l’espoir. Et son apport à l’équipe Brigade s’annule lui aussi, puisqu’il est un élément annexe qui ne va servir qu’à donner un coup de main lors de la bataille finale, pour aussitôt repartir seul dans ses ruelles. Conclusion décevante, donc. L’intégration à ce titre était pourtant une jolie curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TREMOR DANS BRIGADE   

Revenir en haut Aller en bas
 
TREMOR DANS BRIGADE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Républicains espagnols (9)
» [BD] Apparition de fort boyard dans "la brigade de l'étrange"
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spawn Vinc259 :: Spawn :: Toute l'actualité de Spawn-
Sauter vers: