Toute l'actualité de spawn, comics, wallpapers, figurines,...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Chroniques de Spawn N°36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4461
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Les Chroniques de Spawn N°36   Ven 27 Mai 2011 - 12:53

L’ arrivée de la chaleur estivale ne doit pas nous faire oublier la sortie bimestrielle d’un nouveau numéro du magazine qui nous réunit tous sur le présent forum. C’est en effet dans les tous prochains jours que devrait sortir Les Chroniques de Spawn n°36. La revue est repassée à 100 pages et 5.50 €. Ce qui veut dire que l’on aura droit à pas moins de quatre épisodes. De quoi nous régaler. Entre intrigues prenantes et partie graphique à tomber, on y trouvera à coup sûr notre bonheur.

Voici ci-dessous tous les détails de ce nouveau rendez-vous, le sommaire et les couvertures.

Je vous rappelle l’adage de ce topic :
Ni flood ni spoilers s‘il vous plaît, simplement vos avis les plus développés soient-ils !



Les Chroniques de Spawn n°36 :
de juin/juillet 2011 - bimestriel - Delcourt - 100 pages - 5.50 €
sortie prévue le lundi 30 mai 2011 - couverture de Szymon Kudranski (Spawn #203)

- Spawn #203, scénario de Will Carlton & dessin de Szymon Kudranski (février 2011)
- Spawn #204, scénario de Will Carlton & dessin de Szymon Kudranski (mars 2011)
- Sam and Twitch: The Writer #4 (sur 4), scénario de Luca Blengino & dessin de Luca Erbetta (juin 2010)
- Haunt #8, scénario de Robert Kirkman & dessin de Greg Capullo (juillet 2010)

Les couvertures originales :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gng_nation
Demi-Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2637
Age : 44
Localisation : PloucLand
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Lun 30 Mai 2011 - 21:41

What the fuck ???
En provenance du FaceBook de l'ami Ispawn :

"Mauvaise nouvelle en ce début de semaine pour les lecteurs de la revue proposée jusqu'à aujourd'hui par Delcourt. En effet, le magazine s'arrête et le choix éditorial s'est porté sur la publication en albums des épisodes de Spawn, de la même manière que pour Haunt. Le titre reprendra ainsi dans un volume à partir du premier numéro de la nouvelle équipe créative, soit le Spawn #201. Pour autant, nous pourrons découvrir la fin de la mini-série Sam & Twitch The Writer, de Luca Blengino et Luca Erbetta, dans les pages des Chroniques de Spawn #36.



Edit: Quelques précisions par rapport à ce changement éditorial.
En effet, le manque d'intérêt du lectorat, surtout pour les revues proposées en kiosque, mais également la parution chaotique du titre Spawn Outre-Atlantique ont conduit à cette décision de l'arrêt du magazine."

_________________
"Bela Lugosi's dead ! Undead ... Undead ... Undead ..." Bauhaus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gng_nation
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4461
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Mar 31 Mai 2011 - 12:24

En effet, je viens moi aussi de lire ça sur le blog de iSpawn.
J'avoue que les premières lignes, j'espérais à une mauvaise blague.
Mais si cela s'avère vrai, voilà-ti pas que ça achève ma journée.
Entre le mauvais temps, la non parution à cette heure du numéro, et cette annonce...
Je suis dégoûté de chez dégoûté ! Shocked Evil or Very Mad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iSpawn
Légionnaire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 309
Age : 29
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Mar 31 Mai 2011 - 17:44

Malheureusement cette nouvelle est on ne peut plus vraie.
J'ai demandé des précisions sur la sortie du premier album qui est prévu pour le mois de décembre.
C'est à dire qu'en VF, il n'y aura plus de nouveaux épisodes de Spawn avant ce mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4461
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Mer 1 Juin 2011 - 12:02

Non seulement cette terrible nouvelle me gâche la semaine, mais en plus le n°36 tarde à sortir...
'Terrible', certains vont trouver le mot un peu trop fort, mais comprenez-moi : cela fait 15 ans - 15 ans, p**ain -, que je me rend regulièrement en kiosque pour acquérir chaque numéro de Spawn VF. Cette annonce à de quoi donc me déstabiliser. Elle marque quelque part la fin d'une époque. Je continuerai toutefois de suivre la série en VF. Même si depuis le #185 je m'ennuie, le nouveau dessinateur claque bien. Mais attendre la moitié de l'année... Et en plus, pour l'achat de ce premier album, on aura déjà 4 épisodes. Tout comme Haunt tome 2, où on aura déjà les 2 premiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4461
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Sam 4 Juin 2011 - 14:50

Le dernier numéro des Chroniques de Spawn est sorti cette semaine. Et par dernier, ce coup-ci, pas seulement le dernier en date, mais le dernier tout court. L’ultime numéro de la publication française de Spawn en kiosque fait 100 pages et contient 4 épisodes. Et si je devais résumer mon sentiment après sa lecture, c’est qu’il est dans son ensemble loin d’être palpitant. Ci-après, comme à mon habitude, lisez mon avis garanti sans langue de bois et sans spoilers.


Spawn #203 et Spawn #204 :

Les deux épisodes précédents, traduits dans le n°35, nous permettaient d’assister à l’arriver de la nouvelle équipe créative. Après son arc ‘Endgame’ où le papa de Spawn a balayé son personnage fétiche Al Simmons pour instaurer un nouvel amnésique cette fois-ci blanc et blond, Todd McFarlane continue sur la même lancée après le #200. Will Carlton et Szymon Kudranski avaient prouvés il y a deux mois leur volonté de produire un comic de qualité, passionnant à tous les égards. Du scénario accrocheur aux dialogues bien écrits en passant par une partie graphique à tomber, les deux nouveaux auteurs de la série m’avaient fait forte impression.

Les deux épisodes du jour sont hélas à l’opposé qualitativement. Pour résumer, après la lecture de la quarantaine de planches, vous n’aurez appris absolument RIEN de plus qu’il y a deux mois. Le vide intersidéral. Un soap soporifique qui étire son histoire à l’extrême sans aucune originalité, allant même faire un remake des points développés dans les deux épisodes précédents, à savoir l’exposition médiatique de Jim Downing et l’utilisation de ses pouvoirs pour guérir un inconnu. Et je vous assure que rien de plus n’est conté ici, une redite thématique complètement inutile. Niveau endormissement assuré, ça arrive même à dépasser l’arc ‘Endgame’ du père Todd. Ou l’art de ne rien raconter.

Non seulement depuis le #185 et son changement radical, le lecteur de la première heure que je suis s’ennuie éperdument, mais en plus quand je vois des épisodes tels que ces deux-là qui n’apportent pas la moindre petite info à l’intrigue, j’en viendrais presque à prier les bons Dieux de la création pour que le bon sens revienne à l’esprit de celui qui m’a tant diverti et fait rêver durant plus d’une décennie.
Côté graphique, l’approche résolument photo-réaliste de Kudranski, mix intéressant entre Alex Maleev et Brian Haberlin, est remarquable. L’utilisation de l’outil informatique, omniprésente, n’est jamais faite au détriment de l’art. Sa narration, tout en multiplication de cases et description millimétrée de l’action, fait passer le temps, faute de scénario digne de ce nom à se mettre sous la dent. Par contre, il utilise beaucoup la répétition d’une même case ou d’un même dessin. Mais on le pardonne, hein.


Sam & Twitch: L’Ecrivain #4 :

Suite et fin de l’enquête de nos deux flics favoris, imaginée par les italiens Blengino et Erbetta. Même si la résolution n’est pas celle que j’avais imaginé, elle demeure suffisamment bien amenée et solide pour contenter le lecteur. Dans cette dernière partie, les longues scènes de dialogues font place ici à l’action, qui s’emballe jusqu’à la fin. J’avais relu il y a quelques jours les épisodes précédents, histoire de me remettre en mémoire tous les tenants et aboutissants de cette histoire. Passionnante et foisonnante, dotée d’un pitch original autour duquel gravitent beaucoup de personnages, il est bien difficile d’y trouver des défauts. Un fort bon polar. Le récit est illustré par des dessins et des couleurs agréables à l’œil.


Haunt #8 :

A l’instar du #7, la série retrouve un certain calme, après un premier arc trépidant qui ne laissait aucun temps mort à l’addition de péripéties, et par la même d’éléments savoureux à même de capter le public. La série est accrocheuse comme il faut. Ici, c’est assez pépère, une sorte de pause entre l’entrée en matière pétaradante et les nouvelles hostilités à venir lancées par la dernière page de cet épisode. A contrario des épisodes précédents, celui-ci est assez pauvre en contenu et assez vite lu aussi. Le calme avant la nouvelle tempête ? Je le suppose et je l’espère bien.
Le principal attrait demeure donc Greg Capullo, que l’on a grand plaisir à retrouver à la table à dessin. Son style si caractéristique, entre narration sans cesse dynamique, angles de vue originaux et composition savoureuse des personnages, fait encore une fois mouche. Le Greg est toujours aussi bon, et on est fan de Greg forever ! Et même l’encrage minimaliste et la colorisation plate n’entachent pas ici son génie !

______

Voilà, je referme la toute dernière publication spawnienne en VF kiosque… Un arrêt soudain annoncé en début de semaine qui m’a littéralement miné le moral, ayant bien du mal à me faire à l’idée que mon rendez-vous kiosquien qui dure depuis environ 15 ans s’arrête là, maintenant. Spawn n’a plus autant de fans/lecteurs qu’auparavant.
Un constat qui quelque part n’est pas si surprenant que ça, si l’on prend en compte ce qui se passe depuis quelque temps. Todd McFarlane n’est plus le génie qu’il était. Sa terrible erreur a été de couper court à l’excellent run de David Hine sur sa création. Le scénariste britannique avait redonné ses lettres de noblesses à la série Spawn, en y réalisant ce que l’on n’espérait plus. Et alors qu’il échafaudait les fondations d’un personnage et d’un univers plus intéressants que jamais, Todd McFarlane sur un coup de tête écarta sa création pour proposer un nouveau statu quo. Ce qu’il ne fallait absolument pas faire. Difficile d’intéresser les fans de toujours à un nouveau personnage loin d’être charismatique et amnésique comme c’est pas possible, confronté à un univers débarrassé de tous ces éléments caractéristiques. Difficile d’intéresser de potentiels nouveaux lecteurs lorsque ce relaunch déguisé ne repose sur aucune idée un temps soit peu solide, et s’éternise en décrivant les péripéties d’un personnage sans identité largué, aux fils d’épisodes qui s’additionnent comme des perles mais qui n’apportent dans la majorité des cas rien. Ajoutez à ça d’énormes retards, et vous avez là la recette pour faire couler le navire. McFarlane voulait faire redécoller les ventes. On voit que ce n’est pas le cas.
Et chose que l’on croyait impensable, cet échec cuisant dont il n’a toujours pas tiré les leçons, se répercute aujourd’hui sur la France.

- Duke_Oliver -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mino
Sergent
avatar

Nombre de messages : 174
Age : 36
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   Mer 8 Juin 2011 - 20:38

Tout le rédactionnel autour de la fin du zine m'a gâché la lecture!!
J'y retournerai à tête reposée même l'Ecrivain je l'ai pas savouré...
En tout cas la page d'explications de Delcourt à la fin est très efficace on sent bien qu'eux aussi ils ont les boules de pas pouvoir continuer le truc, alors merci quand même M Mornet & Co. RDV en librairie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques de Spawn N°36   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques de Spawn N°36
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [comics] Les Chroniques de Spawn N°28
» Nouveautés et Acquisitions - Janvier 2011
» Nouveautés et Acquisitions - Mai 2007
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spawn Vinc259 :: Spawn :: Toute l'actualité de Spawn-
Sauter vers: