Toute l'actualité de spawn, comics, wallpapers, figurines,...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SPAWN KILLS EVERYONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duke_Oliver
Main gauche de Dieu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4449
Age : 34
Localisation : Mende
Date d'inscription : 18/12/2004

MessageSujet: SPAWN KILLS EVERYONE   Lun 5 Sep 2016 - 12:53


Spawn Kills Everyone! #1 :
sorti le Mercredi 17 Août 2016 - Image/TMP - 23 pages de BD sur 32 – 2,99 dollar$
première édition - créé et couverture A de Todd McFarlane
Scénario : Todd McFarlane
Dessin et encage : J.J. Kirby
Couleurs : Fco Plascencia

Preview :


Le pitch : « Do you have a favorite hero?! Better change it... they're dead! So if you ever wondered who the stronger is, this book answer it! It's Spawn... He kills every hero... and that means... every... one! »

Mon avis :

Visiblement autant inspiré par ses divagations sur ses propres réseaux sociaux que par le succès du style de Skottie Young, notre Todd McFarlane propose une parenthèse dans la continuité de sa série, avec ce one-shot inattendu. Le concept est on ne peut plus simple : un petit Spawn tout mignon (avec tête surdimensionnée et ventre rebondi) se rend dans la fameuse Convention de Comics de San Diego pour aller y annoncer son prochain film. Rien ne va l'en empêcher, et c'est doté d'un caractère hargneux, d'un gros flingue et ses pouvoirs, qu'il va se frayer un chemin à travers les multiples cosplayers... qu'il va, comme le titre l'indique sans détour, tous tuer ! Au programme donc, vous l'aurez compris : défouraillage gore et commentaires parodiques !

L'exercice, aussi défoulant soit-il, montre vite ses limites. Pur divertissement sans cervelle cloisonné en un seul épisode, il ne présente aucune intrigue. Voire aucun réel intérêt, si ce n'est se marrer cinq minutes entre fans. Il ne faut en effet pas chercher plus loin, ce n'est juste que ça, pas plus. Todd McFarlane est ici en récréation. Il s'amuse à nous amuser. Il y va de ses observations sur les phénomènes de mode actuels, place des personnalités qui font le buzz : on croise ainsi Hulk, Deadpool, Yoda et Dark Vador, Iron Man, Venom, Walking Dead (tout en demandant à Robert Kirkman d'écrire du Spawn !)... mais aussi Donald Trump (qui en prend pour son grade certes sans retenue mais c'est fortement efficace)... et même Todd McFarlane himself, histoire de mettre en avant une fois de plus son ego (ou alors de s'en moquer) !

Tout cela, aussi mignon que fun, reste éminemment sympathique. Mais on n'a aucune surprise - c'est-à-dire qu'avec tous les extraits trouvables en ligne au moment de sa sortie, du coup on était déjà en terrain connu. Si Todd McFarlane tire la couverture à lui, le dessin est assuré par J.J. Kirby. Des mises en page soignées, des chorégraphies inventives, un style chubby détaillé : c'est du bon boulot, très chouette. Et il faut y ajouter la colorisation de Fco Plascencia, réussie aussi, belle et agréable. Si tout est indéniablement bien fait, la finalité par contre n'est pas mémorable : ce genre de parodie a quand même été vu d'innombrables fois avant ! À noter pour finir en bonus deux pages de croquis pour les couvertures, avec plein d'idées géniales de Kirby, qui n'ont hélas pas été retenues...

P.S. : Dommage que ça n'ait pu sortir pour le San Diego Comic Con, car c'était fait pour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaz
Ado
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 79
Date d'inscription : 04/02/2015

MessageSujet: Re: SPAWN KILLS EVERYONE   Mar 18 Oct 2016 - 23:00

Le titre venant de basculer en back-issue, il est désormais possible de le lire pour moins de 2€ et je suis plutôt satisfait d'avoir attendu.

Comme tu le relèves en conclusion, ce n'est pas mémorable et, exception faite des premières pages que je trouves parfaites et tout bonnement excellentes, le reste ne m'a vraiment pas convaincu.

Ce qui me gène le plus, c'est tout le discours pseudo-sarcastique sur la SDCC qui, selon l'auteur, ne tournerait plus qu'autour des annonces de films, ce qui minimise beaucoup les actions de Big Two, et en particulier DC, a fortiori si on repense à toutes annonces pour l'ère DCYou. Et je ne pense pas que le public soit obsédé par les adaptations, la WonderCon de cette année et le Live Rebirth le prouvent.

C'est typiquement à travers ce discours faussement irrévérencieux que je me rends compte que McFarlane est de plus en plus en décalage avec la sphère actuelle des comics dès qu'il est question de Spawn (alors que ça ne semble pas être le cas sur Savior, étonnamment). Mais la vision passéiste de McFy, c'est un autre débat.

Pour terminer sur les points positifs, il faut reconnaître que l'équipe artistique choisie pour l'occasion fait foutrement bien son travail. Graphiquement, je trouve ça irréprochable et vraiment très plaisant à suivre, à tel point que je ne dirais pas non à quelques numéros supplémentaires. La page de bonus avec les sketchs du dessinateur montre également que le monsieur a une imagination qui mériterait de pouvoir se réaliser pleinement dans d'autres publications.

Bref, c'est joli Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SPAWN KILLS EVERYONE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] SPAWN :jeu démoniaque [payant]
» [comics] Les Chroniques de Spawn N°28
» the kills, fri-son, lundi 7 avril
» SPAWN
» The Kills – Blood Pressures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spawn Vinc259 :: Spawn :: Toute l'actualité de Spawn-
Sauter vers: